Archives pour la catégorie Poisson

Saint Jacques au bouillon dashi, ananas et huile de ciboulette, par David Chang.

Saint Jacques dashi Momofuku« I was Ahab, and the burrito was my white whale »
(J’étais Achab, et le burrito était ma baleine blanche).

Voila le genre de phrase dont on peut se délecter en parcourant le livre du génial David Chang*, chef du restaurant New Yorkais Momofuku, un gars qui est parti pour influencer la gastronomie mondiale pendant au minimum les trente prochaines années.

Paru en 2009, l’ouvrage retrace le parcours de ce chef complètement atypique, accro à la junk food et à tout ce qui se mange à China Town, doté d’un caractère de cochon et de fulgurances culinaires qui ont fait de lui l’un des chefs les plus célèbres du monde (même si en France on fait encore un peu semblant de pas l’avoir vu).

Lire la suite

Jalea, le fritto misto péruvien

Jalea, le fritto misto péruvienSalut à vous, très chers lecteurs égarés quelque part entre l’été et la rentrée, sachez que vos cœurs peuvent désormais se réjouir : la PPCM reprend du service de retour de vacances.

Chouettes vacances pour nous by the way puisqu’on en parle, dans lesquelles il y eut dans le désordre : des ormeaux en bocal, de la viande d’Aubrac, des fleurs de courgettes, des feuilletés aux framboises, un cou de canard farci au foie gras, une dorade géante au barbecue, et pas mal d’autres choses sympatoches qui nous ont empêché de sombrer dans la dépression rapport au climat.

Par contre, comme chaque année, malgré les meilleures résolutions du monde, j’ai pas été trop trop active sur le blog et je m’en excuse car c’est MAL, d’autant plus que ça me rend malheureuse tout plein car je vous aime gros comme ça.

Lire la suite

Langoustines à la chapelure d’anchois

recette de chapelure d'anchois(NDLR : je sais je suis pas souvent là ces temps-ci mais c’est parce que j’ai TOUJOURS pas fini ce ?§!##!!??@#!! de livre. Bientôt les chéris, c’est promis).

Salut à vous, très chers lecteurs gourmands et amis, aujourd’hui c’est plus qu’une recette que l’on vous donne, c’est un super pouvoir.

Un truc si délicieusement formidable qu’il va vous permettre de rendre votre voisine amoureuse de vous, de ramener l’être aimé, de vous protéger contre les dangers des mauvais esprits, de réparer votre PC par télépathie, de vous désenvoûter par courrier (joindre enveloppe timbrée et photo), sans oublier de vous révéler votre passé et votre futur.

Oui. Nous avons cela en stock pour vous aujourd’hui, et croyez-nous sur parole : bien que nous vous ayions déjà immensément épatés par le passé, vous allez en tomber sur le derrière.

Lire la suite

Tartare de hareng à la coriandre

Tartare de harengs à la coriandreHello ?

Y a quelqu’un ?

Z’êtes encore là les choux ?

Ben moi ça y est, ENFIN, nous avons livré les photos du livre !!!!

Alors il reste du boulot hein, faut pas croire non plus que je vais me mettre les doigts de pied en éventail et le derrière au soleil, il reste plein de textes à livrer et de choses à caler mais bon, le plus dur est fait.

Je vous jure, avec ma Griottes on en a bavé, mais le résultat sera à la hauteur, vous allez voir c’est splendide, même pas exagéré c’est magnifique tellement c’est trop beau.

Mais la vraie bonne nouvelle du jour c’est donc que l’on remet le blog en route, allez hop, un coup de balai, on enlève les housses sur les meubles, on affûte les couteaux, on passe en cuisine.

Et on mange quoi ce soir ? 

Lire la suite

Salade, carpaccio ou tartare de poulpe pressé.

Poulpe présséHola Amigos, vous êtes toujours là les copains ? Non mais parce qu’en ce moment vous pourriez faire la tronche, j’aurai du mal à vous en vouloir, spasse pas grand chose dans le coin.

C’est que je suis dans une petite phase de surmenage intensif version gigatonne, vous pouvez me croire, celle là elle est bien corsée, je dirai même qu’elle pique un peu.

Mais bon, c’est pour la bonne cause : je travaille sur l’aboutissement d’un projet que je tiens depuis 3 ans, un livre, qui va être édité et tout, imprimé sur du vrai papier d’arbre, avec une photographe-styliste qu’elle est juste la meilleure du monde, mais tout ça pour le moment c’est top secret défense, alors je trime en silence, en pensant au jour béni où je pourrai enfin vous le présenter, mais là c’est pas encore gagné vu qu’on a encore un boulot de MABOULES.

Bref.

Cela dit, même en mode survie, on ne perd pas le sens des priorités par ici. Et l’autre jour, quand ma copine Letitia m’a laissé un petit mot pour me dire qu’elle préparait du saucipoulpe, j’ai bondi sur ma chaise.

Lire la suite

Filets de rougets en gelée de coquillages et mayonnaise à l’ail et au safran qu’il ne faudrait surtout pas voir à confondre avec un aïoli, ça non !

Rougets en geléeNDLR : au départ, j’avais osé appeler ma sauce « aïoli », alors que c’est rien qu’une version simplifiée en mayonnaise, malheur j’ai déchaîné les foudres de la blogosphère, alors je fais marche arrière et je ne qualifierai plus jamais une sauce pas faite au pilon d’aioli c’est juré !!.

NDLR2 : ce billet a déjà été publié en Aout 2012, je le re-poste aujourd’hui pour pas vous laisser seuls en cette période où je n’ai pas trop le temps de cuisiner pour le blog, je me suis dit qu’elle était parfaite pour vos diners d’été …

J’adore les poissons en gelée. C’est aussi bon que furent insipides les mousses de saumon et autres tristes terrines de saint jacques qui ont fait les beaux jours des Bistrots Romains dans les années 90.  Autant celles-ci étaient spongieuses et fades, autant les bons filets de poissons, juste pris dans une petite gelée pafumée, sont délicieux et rafraîchissants.

Pourtant, on ne peut pas dire qu’on les croise souvent à la carte des restaurants*, alors imaginez ma joie lorsque j’ai vu du poisson de roche pressé en gelée, à la carte de l’improbable (et néanmoins très chouette) restaurant Mélanger les couleurs, sis à Bessenay dans les Monts du Lyonnais. Je m’en suis régalée, et du coup, je me suis dit que j’allais vous en faire, qu’il fallait vous faire connaitre ce joli plat plein d’esprit.

D’autant plus que, (je me répète) c’est FACILE à faire pour de vrai, quelques minutes de boulot et une nuit de frigo, on n’en parle plus.

Ensuite on se met à la fraîche, on se sert un verre de  bon vin blanc de Cassis, et on déguste en bonne compagnie avec quelques tranches de pain grillé.

Lire la suite

Coquilles Saint Jacques au beurre de kimchi, et « namuls » franco-coréens

Coquilles saint-jacques au beurre de kimchiBien le bonjour à vous, magnifiques lecteurs éveillés que la blogosphère nous envie, aujourd’hui je suis toute frétillante je dois le dire, car je m’en vais vous présenter la recette avec laquelle je participe au concours organisé par la Korean Food Foundation, et dont le premier prix est (attention on respire) : un voyage à Séoul (nan? si!).

C’est à la suite de la journée passée chez Pierre Sang (et dont je vous avais parlé ) que ce concours a été organisé, et c’est peu dire que ce fut un plaisir d’y participer : comme vous le savez sans doute si vous êtes un de nos lecteurs réguliers : j’adore la cuisine coréenne depuis un paquet de temps.

Le principe du concours est de créer une recette d’inspiration coréenne, laquelle sera ensuite soumise au jugement d’un jurry d’experts.

Afin de trouver mon idée de départ, j’ai commencé par me plonger avec délices dans la formidable lecture du livre remis lors de l’évènement (« Histoires savoureuses autour de la cuisine Coréenne« , édité par la Korean Food Foundation), lequel décrit de façon passionnante les plats les plus emblématiques de la cuisine coréenne, ce fut la base de mon inspiration.

Lire la suite