Archives du mot-clé Blabla

Les seins en chocolat de Patrick Roger.

Dans le nichon, tout est bon !

Je dédie ce billet à mes amis amateurs de bon goût et de formes généreuses, qui se reconnaîtront forcément …

Dans ma famille on vénère le chocolat, et les débats sont interminables autour de la qualité de tel ou tel fournisseur : Marcolini, Puyricard, Pralus, Génin, Hévin, Richart, on les a tous fait. Et puis à Noël, on a découvert un nouveau venu* : Patrick Roger. Un style qui claque, un packaging qui se voit de loin, et un chocolat au citron vert précédé par sa réputation.

On a gouté : on a adoré. Du grand, du très grand chocolat – Patrick on l’a adopté tout de suite. D’autant plus que le type a un grain, et que ça grouille de créativité sous sa drole de coiffure à couettes.

Lire la suite

Joyeux anniversaire le Fooding et Marmiton !

Compères

Vous avez remarqué que cette année, on fête deux anniversaires importants dans le monde merveilleux des amateurs de l’assiette (et du verre) ? Marmiton et le Fooding ont dix ans, l’occasion de faire un petit bilan et de prendre conscience de la place qu’ils tiennent aujourd’hui dans le microcosme gourmetto-gourmand.

Il y a donc dix ans, nous vivions dans la misère la plus noire et nous ne le savions même pas. Par exemple, nous ne pouvions pas en trois clics trouver la recette du Gratin d’épinards au parmesan ou de la Terrine au foie de porc de tante Gisèle* – ce qui était fort embêtant.
Et si, pour se consoler, on décidait alors de sortir au resto, c’était carrément la croix et la bannière pour trouver une nouvelle adresse : il fallait consulter les guides gastronomiques – lesquels avaient un peu tendance à tourner en boucle sur les même recommandations.

Tout ça allait donc changer, la révolution était en marche !
Lire la suite

Petits moments choisis des Masters of Food and Wine du Park Hyatt Vendome

Chic !

Aujourd’hui c’est « mondanités », car  je me permets de mettre la lumière sur les Masters of Food & Wine du très chic hôtel Park Hyatt Vendôme.

Le principe : le chef étoilé Jean-François Rouquette reçoit cinq grands chefs Européens, dont chacun se verra confier les cuisines du Pur’ (son restaurant) pour une soirée de la semaine.

Nous avons eu la chance d’être invités au gala d’ouverture, peut être finalement la soirée la plus intéressante puisque chaque chef y est présent et fait la démonstration de son talent en proposant une pièce « finger food » représentative de sa cuisine. Ce fut un moment mémorable, les chefs sont accessibles, en action, un excellent tour d’Europe en deux petites heures (et de nombreuses bouchées). Lire la suite

Un vrai bon brunch à Paris, ça existe encore et c’est au 404 !

Hautement recommandable

… et ça c’est quand même une petite nouvelle ! Car du côté du brunch, c’est malheureux à dire mais les propositions Parisiennes sont souvent médiocres – parfois même honteuses. On finit par aimer d’avantage l’idée du brunch que le brunch lui même.

En général,* ce n’est tout simplement pas bon – c’est le royaume de l’effort minimum.

Le Tropicana semble dispenser tout le monde de presser une orange, le saumon fumé a la déprime flasque sur son lit de mâche en sachet, quant aux œufs brouillés, ils ont rendu l’âme à force de se dessécher au micro ondes.
Certaines adresses y vont pourtant de leur petite originalité, chez l’un ce sera le buffet « ethnique », chez l’autre le menu « bobio » – et on en profite au passage pour faire grimper l’addition.

Et nous dans l’histoire, et NOUS ? Lire la suite

Foody’s rue Montorgueil : oui ! Voila un bar à salades !

foodys_bar

Testé et approuvé

ATTENTION : Foody’s a malheureusement fermé ses portes cet hiver – et c’est bien dommage !

Sur le principe, l’apparition récente de nombre de bars à soupes et à salades est une bonne nouvelle. Mais quand on rentre dans le détail de l’offre … las, c’est souvent la misère. Recettes tristes à pleurer, salades sentant le sachet chloré, quantités microscopiques (c’est pas parce qu’on aime la salade qu’on est anorexique), vinaigrettes niveau cantoche, fromages blancs au prix d’un gâteau Lenôtre …  ne sont que quelques exemples. J’ai même vu, rue de Paradis, le patron d’un bar à salade assez prétentieux acheter sa soupe de carotte chez Leader Price le matin avant de la vendre comme un produit de luxe au déjeuner.

Heureusement, il existe encore des gens qui ont envie de bien faire leur métier, même dans un coin aussi touristique que la rue Montorgueil. Comme quoi il n’y a pas de fatalité !

Lire la suite

Tadaaaaaaah ! Sortie du Koka Cook Book en partenariat avec Universal Music.

Koka_cover

Grovin' the kitchen

J’en ai fait des rêves fous au sujet de ce blog, si vous saviez… Les idées les plus farfelues, les ambitions les plus démesurées. Mais si un jour on m’avait dit que La Petite Cuisine me permettrait de travailler sur un double album, alors ça, je ne l’aurais pas cru.

Et pourtant, c’est ce qui m’est tombé dessus cet été…

Lire la suite

L’Alsace et la choucroute à Paris, c’est Schmid !

Ach !

Depuis 1904

Tiens ça fait longtemps que je ne vous ai pas donné une de mes bonnes adresses, et celle-ci n’est pas la moitié d’une. Située à deux pas de la gare de l’est, c’est la tête de pont de l’Alsace à Paris. C’est dépaysant, c’est authentique, c’est gourmand. Pour quelques euros, offrez vous un bout d’atmosphère, un diner pas chiqué – vous verrez, après ça, vous dormirez heureux … et repus.

Lire la suite