Archives du mot-clé Accords mets-vins

Salade de courgettes crues au citron et au parmesan

Frais !

Frais !

Attention : recette avec du « Pas politiquement correct » dedans.

Cette salade qui célèbre le petit goût de noisette de la jeune courgette crue est à consommer sans modération, avec un grand jambon cru ou un carpaccio de bœuf. Le problème, c’est qu’au nord de Valence, il est quasiment impossible de trouver de la jeune courgette, de la toute petite. Pour de sombres motifs, passé cette frontière, on  s’obstine à nous vendre de la grosse courgette, forcément pleine de pépins (et donc d’eau).

Alors pour réaliser cette salade si l’on n’habite pas à Aix en Provence ou à Milan, une seule solution : acheter des mini courgettes – même si ce n’est pas très écologiquement correct. Une ou deux fois par an on peut bien faire une exception non ?

Lire la suite

Linguine alle Vongole, chef d’oeuvre Italien.

Mare nostrum

Mare nostrum

J’ai hésité à vous la faire celle-là, je ne voulais quand même pas vous faire l’injure de vous donner une recette que l’on trouve dans n’importe quel livre de cuisine. Qu’est ce que ma modeste personne aurait à vous apprendre sur ce merveilleux classique transalpin qu’on dirait inventé pour glorifier les pâtes?
Et puis voila ce que l’on m’apporte, en provenance directe d’Italie via la poissonnnerie Daguerre Marée : des Vongole Veraci. Les vraies quoi, les véritables Vongole. Il n’y a plus le choix – je ne peux pas passer à côté d’un truc pareil.

Lire la suite

Petites bouchées printanières de concombre au chèvre frais.

Petite fraîcheur

Petite fraîcheur

Ce coup-ci ça y est, c’est le printemps ! Le moment le plus génial de l’année, on secoue ses plumes, on range les gants en polaire, on commence à penser « cuisine provençale », et tout d’un coup, la blanquette de veau nous tente moins que le carpaccio de daurade.

Au passage, on en profite pour (essayer de) perdre un peu de gras et se calmer sur le saucisson – ce qui ne veut pas dire qu’on va se punir non plus. Bref, voici donc une petite recette toute fraîche et déclinable à l’infini, pour les premiers apéros-terrasses de l’année.

Lire la suite

Truite de mer à l’unilatérale, beurre de tomates. Une recette de Gordon Ramsay.

Beurre de tomates

Beurre de tomates

Figurez vous que j’ai hérité, dans la nuit de vendredi à samedi, d’un saladier rempli de tomates cerises et de mini-poireaux  (dans une vie de gourmande ce sont des choses qui arrivent, même à 4 heures du matin). Toujours est-il que les petits légumes étaient bien là le lendemain, dans ma cuisine; et qu’en cherchant comment les accommoder, je suis tombée sur une recette du chef Gordon Ramsay*, publiée sur Marmiton.

Ce qui m’a tout de suite accrochée, c’est cette histoire de beurre de tomates. Lire la suite

Grand farci de veau aux légumes confits, une inspiration d’Yves Camdeborde.

C'est fondant !

C'est fondant !

Un plat tout à fait représentatif de l’école Camdeborde, authentique et diablement bien pensé. Le fondant des légumes confits, la chaleur de la farce parfumée, l’allure canaille et rafinée à la fois. Ce n’est pas encore tout à  fait de saison, je l’avoue, mais dans une semaine c’est le mois de mars alors pour cette fois on fermera les yeux.

Lire la suite

Un diner d’amoureux: oursins, tartare de rougets, tellines, moules d’Espagne farcies…

Irrésistible

On s’assied devant la cheminée, on lance Billie Holiday, on ouvre une bouteille du Grecante d’Arnaldo Caprai, citronné, ciselé, délicat à souhait… Que demander de plus ? Et pas besoin d’attendre la St Valentoc, ça marche toute l’année.
J’ai pris cette photo à Lourmarin, un jour de Décembre, alors que nos amis Stéphane et Audrey nous avaient prêté leur maison de famille pour un week-end en tête à tête. Romantique à souhait.

Lire la suite

Diner 100% Anchois (part II) : Friture d’anchois frais + comment lever les filets

Nafplion

Nafplion

Suite de notre diner d’anchois, une petite friture croustillante et parfumée. Les anchois frits ça me rend dingo, je peux faire 20 km à cloche pieds pour aller en manger. C’est vrai que c’est encore meilleur à déguster un soir d’été au bord de la grande bleue mais bon, on ne va pas faire les difficiles non plus….

Lire la suite

Le plus efficace de mes remèdes contre la déprime : quelques palourdes farcies.

Yes !

Yes !

Il fait froid, y en a MARRE de l’hiver, marre des galères, on est fatigués, plus de jus pour rien… En quelques minutes montre en main, je sais comment retrouver le sourire : ça marche à tous les coups! On passe chez le poissonnier, on prend une poignée de palourdes, on achète quelques herbes, et en un coup de cuillère à pot, le diner « steak salade » du mercredi soir devient festif.

Lire la suite