Archives du mot-clé critique

Bras : impression Aubrac

Sommet du monde

C’est peut être bien la perfection dont nous nous sommes approchés en cette belle soirée d’Avril, sur le toit de l’Aubrac, alors que nous prenions place à l’avant du vaisseau amiral de la famille Bras, suspendus au dessus de la nature et des fleurs sauvages, prêts à décoller.

L’attente est énorme : la déception pourrait-elle être au rendez vous ? On a tant parlé de Bras, de son gargouillou de légumes, de son amour de la nature, de son génie, de son coulant au chocolat – que va-t il nous en rester ?

Je vous rassure : que du bon.

Aujourd’hui, une semaine après, nous sommes encore émus par cette succession implacable de moments d’exceptions. Lire la suite

Restaurant : la meilleure surprise de l’année – un titre autoproclamé dans la Plus petite cuisine du monde.

And the winner is ...

Résonnez carillons, chantez trompettes et flonflons, déjà 10 ans après l’an 2000 ça se fête et yoh oh oh et une bouteille de rhum !!

Bon, à part ça , encore une année qui s’achève, c’est l’heure des bilans tout ça, et comme vous passez par ici j’ai la prétention de croire que mon opinion vous intéresse : ça tombe bien, j’adore donner mon avis – je me suis donc dit que ce serait l’occasion de vous raconter ce qui fut sans doute la plus grosse surprise de la Petite Cuisine en matière de restaurant cette année.

De quoi s’agit il donc ? Lire la suite

Foody’s rue Montorgueil : oui ! Voila un bar à salades !

foodys_bar

Testé et approuvé

ATTENTION : Foody’s a malheureusement fermé ses portes cet hiver – et c’est bien dommage !

Sur le principe, l’apparition récente de nombre de bars à soupes et à salades est une bonne nouvelle. Mais quand on rentre dans le détail de l’offre … las, c’est souvent la misère. Recettes tristes à pleurer, salades sentant le sachet chloré, quantités microscopiques (c’est pas parce qu’on aime la salade qu’on est anorexique), vinaigrettes niveau cantoche, fromages blancs au prix d’un gâteau Lenôtre …  ne sont que quelques exemples. J’ai même vu, rue de Paradis, le patron d’un bar à salade assez prétentieux acheter sa soupe de carotte chez Leader Price le matin avant de la vendre comme un produit de luxe au déjeuner.

Heureusement, il existe encore des gens qui ont envie de bien faire leur métier, même dans un coin aussi touristique que la rue Montorgueil. Comme quoi il n’y a pas de fatalité !

Lire la suite

Sushi Marché – voila c’est ça un Japonais simple et bon.

Mauvaise photo d'une bonne adresse

Mauvaise photo d'une bonne adresse

Un visiteur de la petite cuisine m’a fait remarquer récemment et à juste titre que mon billet un peu sévère à propos de la Ligne Rouge manquait de contre-point pour être  pertinent. Cela tombe bien, j’ai justement du bien à dire d’un autre restaurant  de sushis. Rien d’extravagant ni de luxueux, la comparaison entre les deux endroits serait injuste. C’est une petite adresse de quartier, remarquée au détour d’une rue déserte vers l’Église d’Auteuil. La pancarte sur la porte d’entrée annonçait « Ici le chef est japonais ». C’est toujours bon signe.

Lire la suite

Thaï à domicile – Un samedi soir sur la terre …

Test

(Avril 2014 : Je revois mon avis sur Thaï at home à la baisse. La carte a changé, pour laisser petit à petit tomber les recettes typiques (calamars au sel et poivre) pour les remplacer par des trucs plus consensuels genre Pad thaï. La qualité, notamment du tigre qui pleure, laisse clairement à désirer, il est souvent trop cuit quand la viande n’est pas tout simplement nerveuse et dure. Au prix que cela coûte, désormais j’évite.)

Ce samedi soir là en l’occurrence, c’était « lumbago » au lieu d’aller dîner chez notre ami  Xavier C.  Amertume et médicaments, une bonne soirée en perspective. Et puis l’homme de s’inquiéter : « Qu’est ce qu’on va manger ?…. ».

Il reste toujours la triste solution de la livraison à domicile, mais cette fois ça tombait bien, je venais de lire un article sur un nouveau venu, Thaï at Home.

Lire la suite

La Ligne Rouge : encéphalogramme plat.

Grand bof...

Grand bof...

Encore et toujours à la recherche d’un endroit pour déjeuner porte d’Auteuil, j’entends parler de La Ligne Rouge, restaurant Japonais « design » du côté de la rue Poussin. Je ne sais pas à quoi je m’attendais exactement, peut être le genre Sushi Shop : pas très japonais mais avec des bonnes surprises comme par exemple des « makis de printemps » aux herbes fraîches et à la crèpe de riz.
Quoi qu’il en soit j’arrive dans un restaurant effectivement « design » : verres colorés, murs gris traversés par la fameuse ligne rouge, et recouverts des incontournables photos « d’art » représentant le rêve américain / les années 60-70-80 / les grands classiques du cinéma (au choix et réciproquement). Déjà ultra rabaché mais pourquoi pas …

Lire la suite

Test de l’os à moëlle pour le sel de Maldon.

Dégustation test

Dégustation test

Parmi les derniers produits « buzz » dont tout le monde semble découvrir l’existence au même moment, (magie des relations presse), le sel de Maldon a piqué ma curiosité. D’abord parceque j’aime le sel, ensuite parce que j’adore le sel. Et celui-ci, apparement, offre des caractéristiques uniques.

Lire la suite

Toraya : saveurs et finesse – Et en cadeau bonux, la recette du chawan mushi

Toraya Paris

Toraya

 

C’est bien la quatrième fois que je vais chez Toraya en seulement quelques semaines, car depuis que mon amie Laure B. m’a fait découvrir ce subtil salon japonais, j’en suis dingue.  La qualité du thé, les délicieux  plats de riz et de poisson, le chawan mushi (consommé aux oeufs japonais, un truc de fou) et même les petits gâteaux  : tout m’enchante.

Lire la suite