Archives pour la catégorie A fuir !

De l’insupportable existence des petites arnaques du quotidien.

Hello hello mes doux amis, vous qui êtes aussi lumineux que des rayons de soleil dans un jardin andalou, à vous il ne vous viendrait pas l’idée de spolier votre prochain n’est-ce pas ? Voila pourquoi les lignes qui suivent risquent fort de vous choquer mes agneaux, je m’en excuse par avance, mais je DOIS témoigner, il le faut.

Car voyez-vous, ces derniers temps, j’ai croisé sur ma route un certain nombre de malhonnêtes. Attention : je ne vous parle pas ici du genre de grands malhonnêtes toxiques que nous avons tous le malheur de côtoyer dans la vie (que la gale bubonique les emporte dans d’atroces souffrances) ; mais des petits arnaqueurs du quotidien, l’air de rien, qui ponctionnent par-ci par-là quelques euros mal acquis, au mépris des lois et de ma foi chancelante en l’humanité bienveillante.

Quand je me fais avoir en faisant mes courses au marché, ça me rend dingue. Car voyez-vous, pour moi, aller faire mon marché est un acte quasiment militant.

Imaginez-vous : au lieu de rester à la maison à siroter du thé Earl Grey, je sors dans le froid, seule comme un chien, l’homme et les fifilles ayant toujours des choses extrêmement plus importantes à faire que de m’accompagner au marché, comme de se pâmer d’amour devant Ben 10 Ultimate Alien ou de lire L’Equipe en ligne en faisant semblant de faire un télémarket (ce qui, lorsque l’on maîtrise bien la technique, peut durer toute une matinée).

Lire la suite

Quelques adresses à Marrakech …

Sous le charme de Marrakech

Comme promis voici donc nos modestes commentaires sur les adresses que nous avons découvertes à Marrakech. Que les choses soient bien claires : il n’y a pas la moindre objectivité dans tout cela (Dieu m’en préserve). C’était notre premier voyage au Maroc, nous avons donc absorbé les impressions comme elles venaient, je vous rends compte ici de nos avis personnels – chacun est libre de ressentir différemment les choses.

Bref, après cette petite introduction dont la lâcheté ne vous aura pas échappé, à vous mes lecteurs chéris et perspicaces, je vous explique comment ça va se passer: nous allons parler dans l’ordre des adresses suivantes :

  • La Terrasse des Épices

    Très belle piscine des Deux Tours

  • Le Dar Zellij
  • Le Grand Café de La Poste
  • Le Riad des Mers
  • Les Deux Tours (hôtel et restaurant)

Cette approche est en progression constante, de ce que nous avons le moins apprécié jusqu’à la magnifique expérience des Deux Tours.

Z’êtes prèts ? Embarquement immédiat.

Lire la suite

La Ligne Rouge : encéphalogramme plat.

Grand bof...

Grand bof...

Encore et toujours à la recherche d’un endroit pour déjeuner porte d’Auteuil, j’entends parler de La Ligne Rouge, restaurant Japonais « design » du côté de la rue Poussin. Je ne sais pas à quoi je m’attendais exactement, peut être le genre Sushi Shop : pas très japonais mais avec des bonnes surprises comme par exemple des « makis de printemps » aux herbes fraîches et à la crèpe de riz.
Quoi qu’il en soit j’arrive dans un restaurant effectivement « design » : verres colorés, murs gris traversés par la fameuse ligne rouge, et recouverts des incontournables photos « d’art » représentant le rêve américain / les années 60-70-80 / les grands classiques du cinéma (au choix et réciproquement). Déjà ultra rabaché mais pourquoi pas …

Lire la suite

Tsé trop mauvais !

tse

Tse

Aujourd’hui j’ai déjeuné en compagnie de mon ami Bertrand dans un restaurant… détestable. Il faut dire que vers Auteuil, c’est un peu le désert, et que j’avais envie de manger thaï. Nous nous rabattons sur le Tsé (78 rue d’Auteuil, 75016). Bien sur, j’aurais du me douter du mauvais plan : le Tsé fait partie de je ne sais quel groupe possédant déjà Le Barrio Latino et autres lieux où l’on mange mal dans un décor en carton du meilleur effet. Mais c’est tout de même exaspérant de constater à quel point certains restaurants n’ont aucun respect de ce qu’ils servent….

Lire la suite