Archives du mot-clé Restaurant

La soupe du Vendredi – la bombe vietnamo-thaïlandaise de la rue au Maire.

It's Friday, I'm in love !

« Dans le  13ème arrondissement, maintenant ils font tous du Phô – j’te jure, tu te promènes dans les Olympiades, tu te croirais à Saïgon« …  Ainsi s’exprime le minuscule et pétillant patron du « Bon Phô« , un restaurant Vietnamien/Thaïlandais situé rue au Maire, en plein épicentre du Marais Chinois.

Ouvert il y a un an à peine, il se fait lentement sa réputation de bonne cantine asiatique, dans un coin où la concurrence est pourtant rude. Il faut dire qu’en matière de Phô ici on sait de quoi on parle, et la qualité de sa soupe dépassant même celle de la rue Volta (la star du coin), le bien nommé « Bon Phô » trouve petit à petit sa clientèle … Lire la suite

Bras : impression Aubrac

Sommet du monde

C’est peut être bien la perfection dont nous nous sommes approchés en cette belle soirée d’Avril, sur le toit de l’Aubrac, alors que nous prenions place à l’avant du vaisseau amiral de la famille Bras, suspendus au dessus de la nature et des fleurs sauvages, prêts à décoller.

L’attente est énorme : la déception pourrait-elle être au rendez vous ? On a tant parlé de Bras, de son gargouillou de légumes, de son amour de la nature, de son génie, de son coulant au chocolat – que va-t il nous en rester ?

Je vous rassure : que du bon.

Aujourd’hui, une semaine après, nous sommes encore émus par cette succession implacable de moments d’exceptions. Lire la suite

Restaurant : la meilleure surprise de l’année – un titre autoproclamé dans la Plus petite cuisine du monde.

And the winner is ...

Résonnez carillons, chantez trompettes et flonflons, déjà 10 ans après l’an 2000 ça se fête et yoh oh oh et une bouteille de rhum !!

Bon, à part ça , encore une année qui s’achève, c’est l’heure des bilans tout ça, et comme vous passez par ici j’ai la prétention de croire que mon opinion vous intéresse : ça tombe bien, j’adore donner mon avis – je me suis donc dit que ce serait l’occasion de vous raconter ce qui fut sans doute la plus grosse surprise de la Petite Cuisine en matière de restaurant cette année.

De quoi s’agit il donc ? Lire la suite

El Bulli Hotel, Part 2 : La cena (le dîner).

Aventure

Aventure

… et donc (enfin) nous voila au soir du dîner gastronomique. Je vous préviens tout de même qu’on a plutôt préféré manger que de prendre des photos (d’autant plus que la serveuse nous a souvent précisé qu’il fallait manger « tout de suite, tout de suite », donc on s’est exécutés en prenant le risque immense de vous décevoir, très chers lecteurs).

Arrivée à 20h30 au restaurant, donc. Décor joli, sobre; et ambiance chaleureuse et souriante (certains établissements français peuvent s’en inspirer, ça ne leur fera pas de mal, soit dit en passant). Lire la suite

Sushi Marché – voila c’est ça un Japonais simple et bon.

Mauvaise photo d'une bonne adresse

Mauvaise photo d'une bonne adresse

Un visiteur de la petite cuisine m’a fait remarquer récemment et à juste titre que mon billet un peu sévère à propos de la Ligne Rouge manquait de contre-point pour être  pertinent. Cela tombe bien, j’ai justement du bien à dire d’un autre restaurant  de sushis. Rien d’extravagant ni de luxueux, la comparaison entre les deux endroits serait injuste. C’est une petite adresse de quartier, remarquée au détour d’une rue déserte vers l’Église d’Auteuil. La pancarte sur la porte d’entrée annonçait « Ici le chef est japonais ». C’est toujours bon signe.

Lire la suite

La Ligne Rouge : encéphalogramme plat.

Grand bof...

Grand bof...

Encore et toujours à la recherche d’un endroit pour déjeuner porte d’Auteuil, j’entends parler de La Ligne Rouge, restaurant Japonais « design » du côté de la rue Poussin. Je ne sais pas à quoi je m’attendais exactement, peut être le genre Sushi Shop : pas très japonais mais avec des bonnes surprises comme par exemple des « makis de printemps » aux herbes fraîches et à la crèpe de riz.
Quoi qu’il en soit j’arrive dans un restaurant effectivement « design » : verres colorés, murs gris traversés par la fameuse ligne rouge, et recouverts des incontournables photos « d’art » représentant le rêve américain / les années 60-70-80 / les grands classiques du cinéma (au choix et réciproquement). Déjà ultra rabaché mais pourquoi pas …

Lire la suite

Fascinant et réjouissant : Happy Nouillles

Happy Nouilles

Happy Nouilles

En rentrant de promenade le week-end dernier, nous remarquons l’arrivée d’un nouveau restaurant rue Beaubourg. En lieu et place d’un traiteur chinois tristou, un nouveau restaurant, chinois également, annonce à grands coups d’ardoises sur le trotoir : Nouilles fraiches, Lamens (version Chinoise des ramens Japonais).
Mais ce qui captive immédiatement le regard, c’est le jeune homme qui travaille juste derrière la vitrine. Il fait littéralement voler une liane de pâte d’1m50, il la tort, il la tire et sans qu’on ait eu le temps de comprendre comment : il se retrouve avec les mains pleines de longs spaghettis fins qu’il s’empresse de jeter dans la marmite de bouillon fumant juste derrière lui.

Lire la suite