Un petit tour chez Meert, et après je repasse en cuisine.

Belle du Nord

Belle du Nord

Bon allez je vous promets – après celui là, je passe la seconde au niveau recettes, et on ne va pas se contenter de chou rave ! C’est juste que la rentrée est un peu mouvementée pour La Petite Cuisine – et que mes clients (bizarrement), préfèrent que je m’occupe d’eux plutôt que je vous raconte mes expériences de boulettes d’encornets à l’encre. Ils changeraient sans doute d’avis s’ils avaient l’occasion d’y goûter mais ça, c’est encore une autre histoire.

En attendant, hier après midi, alors que je sortais de rendez vous à Lille, une petite histoire de Meert s’est fait le chemin dans ma mémoire, et je me suis dit que j’allais vous en parler ….

Il y a bien des années, mon ami Olivier R., alors brillant étudiant à Paris, recevait régulièrement la visite de ses parents Lillois. A chaque fois, sa vie s’en trouvait quelque peu bouleversée : ménage de fond en comble, arrêt des festivités sauvages, et rangement des bottes de motard au fonds du placard – je crois même qu’il allait chez le coiffeur.

C'est marqué dessus

C'est marqué dessus

Mais ça ne l’empêchait pas d’attendre chaque visite parentale avec impatience, car sa charmante maman lui rapportait des gaufres de chez Meert.

Je n’en avais jamais entendu parler, je ne connaissais pas du tout Lille et sa région – mais il les attendait avec une telle gourmandise que cela ne pouvait pas laisser indifférent. A tel point d’ailleurs que ça m’est revenu hier d’un coup, bien des années après – et que j’ai réalisé par la même occasion que je n’avais toujours pas goûté.

Allez hop, direction la rue Esquermoise pour une visite à cette véritable institution régionale. Déjà la gaufre dans le coin c’est quelque chose, mais il semble que Monsieur Meert ait quasiment créé une appellation à part entière.

La belle boutique, baroque XIXéme, ambiance « Ladurée-mais-plus-authentique« , est un peu vide en ce mardi après midi –  même si j’imagine que cela doit vite déborder les jours d’affluence.

Je choisis un paquet de gaufres « classiques » à la vanille – et un paquet de gauffres « Ephemeert » événementielles au cassis et à la violette.

meert_1A la dégustation, de retour à Paris :
Ces gaufres sont de très jolies choses – c’est déjà un plaisir de défaire les papiers dorés et de découvrir les fines tranches de biscuits moëlleux, parfumés de beurre et de cassonade.

La fameuse spécialité se compose en fait de deux gaufres ultra-fines, réunies autour d’une couche de crème vanillée (ou au cassis-violette pour mon édition spéciale).

C’est bon – c’est même excellent. C’est un curieux mélange  rustico/raffiné : sous ses dehors « grand siècle », cette gourmandise  ne peut cacher son côté canaille. Tout le monde se moque des bretons et de leur Kouign’Amman, et bien le mélange de beurre et de sucre de monsieur Meert n’a rien à lui envier !

Délicieux donc, mais quelques bouchées suffisent.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je recommande chaudement la version au cassis (avec des vrais fruits dedans) : les cassis relèvent le tout, et apportent une belle acidité à l’édifice.

A essayer, ne serait-ce qu’une fois, si vous passez par Lille. Et vous verrez bien si vous tombez dedans.

Meert :

Paquet de 6 « Ephemeert » Cassis/Violette : 15 € (et oui…)
Paquet de 6 gauffres classiques Vanille : 13 €

6 réflexions au sujet de « Un petit tour chez Meert, et après je repasse en cuisine. »

  1. Ellis

    Le salon de thé « Chez Méert » propose un cadre de choix dans l’hypercentre, une ambiance détendue, un service efficace et des plaisirs gustatifs récemment révisités. Une trentaine d’euros pour 3 douceurs et 3 boissons. En emportant, vous réaliserez quelques économies.

    Répondre
  2. Darya

    Je cherchais des recettes de chou-rave et en parcourant les recettes de la page précédente je suis tombée sur le lien vers ton petit topo sur Méert (aaaaah la gaufre Méert…). En ce moment « l’Ephéméert » que j’adore c’est pistache-griottes ! Un délice ! Je dis ça à tout hasard, mais ils ont ouvert une boutique à Paris aussi… mais tu est peut-être déjà être au courant. 🙂

    Répondre
      1. Darya

        Etant donné que j’habite Lille, c’est l’endroit où je mène tous mes visiteurs gourmands (et ça se solde en razzia). Et quand je dois faire un cadeau, j’opte assez souvent pour une boîte de gaufres, comme ça tout le monde est comblé ! Du coup, j’avoue ne jamais avoir goûté leurs speculoos ni leur pain d’amandes… je vais être OBLIGEE (oui oui carrément) d’aller y faire un tour. Merci. Si je deviens obèse, ce sera à cause de tes conseils bienveillants 🙂

        Répondre

Moi aussi j'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s