Archives du mot-clé Crêpes

Breizh Café : le bonheur est dans le blé (noir).

Bonnardec

Avant je n’allais jamais à la crêperie à Paris : c’était rarement bon, ça coûtait cher, et ça me paraissait aussi authentique que le quartier français de Disneyland. Et puis surtout j’ai souvent l’occasion de me régaler de belles et bonnes galettes sur site, en Armor.
Alors quand j’ai entendu parler de l’ouverture du Breizh Cafécrêperie new style « Cancale Paris Tokyo », ça ne m’a pas vraiment estourbie d’émerveillement.

Heureusement qu’en bons petits parisiens snobobos, nous promenons nos filles dans le jardin du musée Picasso (il est hors de question que notre progéniture géniale ne dévaste autre chose que du jardin classé), lequel jardin a le bon goût de se trouver sis en face dudit Breizh Café. Ce qui m’a permis de l’observer de plus près, et de finir par le trouver tout à fait appétissant

Lire la suite

Galette de sarrasin à la roquette et au lard de colonnata.

Exotique.

Ce n’est pas parce que je suis moitié bretonne que je vous dis ça, mais la galette de sarrasin c’est quand même un chef d’œuvre. A la fois croustillante et moelleuse, épicée, et quelle alliance  avec le beurre mes amis !  Elle est facile à détourner, on peut la retrouver dans plein de préparations inattendues : séchée, grillée, pulvérisée, roulée – elle souligne, relève, donne un coup de fouet à la fois rustique et raffiné, bref, j’aime la galette.

Ma dernière lubie en la matière est de la faire se marier avec le fantastique lardo di colonnata qu’on ne présente presque plus, ce lard épicé conservé dans le marbre qui fait swinguer les gastronomes du monde entier. Si on mange de la pizza au lardo di colonnata à New York, on peut bien le manger en galette à Paris.

Pour mettre en scène ce mariage que je voulais chic, j’ai essayé plusieurs préparations : en chips, en languettes, en rouleaux – et bien je dois dire que c’est dans la présentation la plus traditionnelle que c’était le meilleur, c’est donc celle que je vous livre.

Mais attention, c’est du raffiné, ne vous y trompez pas …. Lire la suite