Archives du mot-clé Lardo di Colonnata

Les fagots d’asperges au lard de colonnata.

Bonjour à vous, amis fidèles de la douceur de vivre. Voila une recette qui n’en est presque pas une, en fait, c’est plus une idée de recette que vraiment une recette – on ne pourra pas aujourd’hui me reprocher de faire trop compliqué. D’autant plus que vous devriez apprécier follement une idée aussi redoutablement bonne, délicieuse, et pas mal classe quand même si on y pense – bref on n’a pas fini d’en manger dans la Petite Cuisine.

Le plus drôle, c’est que j’ai toujours trouvé les fagots de haricots verts au bacon vaguement ennuyeux, chichiteux, « petit genre » comme disait ma grand mère – alors que cette version aux asperges, je la trouve bombesque et je l’aime d’amour.

Je l’ai dégustée pour la première fois chez RAP, un de nos restaurants préférés, un italien dont je vous parlerai bientôt c’est promis, une table rare à bien des niveaux. On y mange toujours des choses que l’on ne trouve pas ailleurs, l’assiette est inventive en diable, aussi délicieuse que surprenante et toujours parfaitement réalisée.

Ainsi cette alliance entre l’asperge et le très raffiné lard de colonnata*, à servir en accompagnement d’une volaille, ou bien carrément en personnage principal, avec une petite salade verte et un oeuf cassé, rien que d’y penser j’en ai la gorge nouée…

Lire la suite

Galette de sarrasin à la roquette et au lard de colonnata.

Exotique.

Ce n’est pas parce que je suis moitié bretonne que je vous dis ça, mais la galette de sarrasin c’est quand même un chef d’œuvre. A la fois croustillante et moelleuse, épicée, et quelle alliance  avec le beurre mes amis !  Elle est facile à détourner, on peut la retrouver dans plein de préparations inattendues : séchée, grillée, pulvérisée, roulée – elle souligne, relève, donne un coup de fouet à la fois rustique et raffiné, bref, j’aime la galette.

Ma dernière lubie en la matière est de la faire se marier avec le fantastique lardo di colonnata qu’on ne présente presque plus, ce lard épicé conservé dans le marbre qui fait swinguer les gastronomes du monde entier. Si on mange de la pizza au lardo di colonnata à New York, on peut bien le manger en galette à Paris.

Pour mettre en scène ce mariage que je voulais chic, j’ai essayé plusieurs préparations : en chips, en languettes, en rouleaux – et bien je dois dire que c’est dans la présentation la plus traditionnelle que c’était le meilleur, c’est donc celle que je vous livre.

Mais attention, c’est du raffiné, ne vous y trompez pas …. Lire la suite