Archives pour la catégorie Coup de Gueule

Rendons à la salade César ….

Salade César

Salade César

… son honneur perdu à force d’outrages. Car il faut dire que, pour son malheur, elle souffre de la loi paradoxale qui veut que plus une recette est appréciée et facile, moins elle est respectée. Décrétée héroine des déjeuners « tocs et chers » des bars lounges parisiens, elle est trop souvent représentée par une médiocre salade en sachet avec croutons industriels arômatisés à l’ail, et blancs de poulets en coton (quand ce n’est pas carrément de la dinde, on ne fait pas de petites économies)*. Le pire dans tout cela est en général reservé à la sauce, qui devient une mixture sans goût défini, parfois même sucrée (!), alors que c’est justement cette émulsion au parmesan et aux anchois qui fait  tout le charme et l’onctuosité de cette merveilleuse recette venue de la Californie mexicaine.

Lire la suite

La Ligne Rouge : encéphalogramme plat.

Grand bof...

Grand bof...

Encore et toujours à la recherche d’un endroit pour déjeuner porte d’Auteuil, j’entends parler de La Ligne Rouge, restaurant Japonais « design » du côté de la rue Poussin. Je ne sais pas à quoi je m’attendais exactement, peut être le genre Sushi Shop : pas très japonais mais avec des bonnes surprises comme par exemple des « makis de printemps » aux herbes fraîches et à la crèpe de riz.
Quoi qu’il en soit j’arrive dans un restaurant effectivement « design » : verres colorés, murs gris traversés par la fameuse ligne rouge, et recouverts des incontournables photos « d’art » représentant le rêve américain / les années 60-70-80 / les grands classiques du cinéma (au choix et réciproquement). Déjà ultra rabaché mais pourquoi pas …

Lire la suite

Ca ne coute pas plus cher de bien manger …

Test conso coco

Test conso coco

(NDLR Mars 2013 : de retour de Thaïlande, je confirme que la crème de coco est bien le premier extrait pur, le lait de coco contient forcément 40 à 50 % d’eau. Bon ça ne change pas le fond de mon débat mais c’est bon à savoir ) !  il suffit de savoir lire les étiquettes. Oui je sais, on nous rebat les oreilles avec les étiquettes : et patati et patata, regardez bien madame, faites attention monsieur – mais on n’a pas toujours le temps, et on n’a pas toujours envie.
Dommage, ça vaut tellement le coup. En témoigne cette petite expérience effectuée hier au Monoprix du bd Sebastopol, en comparant deux boites de lait de coco. Le lait de coco (ou crème de coco comme vous voulez c’est pareil) est un excellent sujet d’expérience, car  il s’agit simplement de noix de coco broyée et mise en conserve  – et c’est tout. C’est comme la farine : normalement il n’y a rien d’autre dedans. Lire la suite

Tsé trop mauvais !

tse

Tse

Aujourd’hui j’ai déjeuné en compagnie de mon ami Bertrand dans un restaurant… détestable. Il faut dire que vers Auteuil, c’est un peu le désert, et que j’avais envie de manger thaï. Nous nous rabattons sur le Tsé (78 rue d’Auteuil, 75016). Bien sur, j’aurais du me douter du mauvais plan : le Tsé fait partie de je ne sais quel groupe possédant déjà Le Barrio Latino et autres lieux où l’on mange mal dans un décor en carton du meilleur effet. Mais c’est tout de même exaspérant de constater à quel point certains restaurants n’ont aucun respect de ce qu’ils servent….

Lire la suite