Quelques adresses à Marrakech …

Sous le charme de Marrakech

Comme promis voici donc nos modestes commentaires sur les adresses que nous avons découvertes à Marrakech. Que les choses soient bien claires : il n’y a pas la moindre objectivité dans tout cela (Dieu m’en préserve). C’était notre premier voyage au Maroc, nous avons donc absorbé les impressions comme elles venaient, je vous rends compte ici de nos avis personnels – chacun est libre de ressentir différemment les choses.

Bref, après cette petite introduction dont la lâcheté ne vous aura pas échappé, à vous mes lecteurs chéris et perspicaces, je vous explique comment ça va se passer: nous allons parler dans l’ordre des adresses suivantes :

  • La Terrasse des Épices

    Très belle piscine des Deux Tours

  • Le Dar Zellij
  • Le Grand Café de La Poste
  • Le Riad des Mers
  • Les Deux Tours (hôtel et restaurant)

Cette approche est en progression constante, de ce que nous avons le moins apprécié jusqu’à la magnifique expérience des Deux Tours.

Z’êtes prèts ? Embarquement immédiat.

La Terrasse des Epices :

Après une matinée passée à nous immerger dans l’énergie brulante des souks, l’arrivée à la (très grande) Terrasse des Épices fut d’une merveilleuse fraîcheur.

Terrasse des épices

Elle nous tend ses alcôves, ses banquettes, ses recoins ombragés et nous nous sentons soudain ravis d’avoir trouvé si joli havre de paix pour notre déjeuner. La vue sur les toits de la Medina est magnifique.
Dommage alors que le reste ne suive pas, passé ce premier moment de grâce, le service comme l’assiette sont doucement flemmards et la déception pointe. Salade marocaine ultra simpliste, brochettes réchauffées servies desséchées et froides, sauces sans intérêt. Les joli(e)s employé(e)s nous regardent de haut, ici le client de passage n’est visiblement  pas roi, il faut se sentir honoré de pouvoir poser nos modestes fessiers sur les tabourets de la terrasse. Bref, une partition déjà vue mille fois à Paris et dont on se serait bien passée ici.

Le genre : Café Costes à Marrakech
Faut il y aller
: oui pour une pause pendant votre découverte des souks, mais ne mérite pas le détour pour diner.
15, souk Cherifia.

tél: 00 212 (0) 524 375 904
site web: http://www.terrassedesepices.com

Dar Zellij :

Dar Zellij

Le guide parlait de table des Mille et une Nuits, de festin sublime dans un riad de rêve, de pétales de roses et de musiciens discrets – nous étions impatients de cette soirée au Dar Zellij, l’un des grands restaurants traditionnels de Marrakech. Et la soirée commença effectivement très fort par un apéritif sur le toit du restaurant, en plein coeur de la Medina, entre soleil couchant et chants du muezzin. Les bougies, l’atmosphère, tout était magique.

Mais voila, lorsque nous sommes descendus pour commencer notre diner, nous marchions sur un nuage …  et puis flop, je ne sais pas ce qui s’est passé mais tout est retombé. La salle était très belle mais glaciale, l’assiette décevante (la harissa semblait à base de poudre ?!?), le tout assez ennuyeux. Seuls les excellents (et effectivement discrets) musiciens empéchèrent la soirée de sombrer totalement.

Le genre : décor de cinéma
Faut il y aller : à mon avis, franchement non.
1, kaasour Sidi Ben Slimane,  Marrakech  –  Médina
http://www.darzellij.com

Le Grand Café de la Poste

Le grand café de la Poste :

Situé en plein Gueliz, l’ancien quartier français de la ville, le Grand Café de la Poste était une

adresse incontournable de la ville du temps des colonies, où il semble d’ailleurs encore se trouver. Récemment restauré dans le plus pur style art-déco nostalgique,  l’endroit ne manque pas de charme: pergola ombragée, fauteuils clubs et grands ventilateurs créent une véritable atmosphère. L’assiette est à la fois simple et raffinée : salades, poissons grillés, c’est bon et frais.

Atmosphère

Le service est évidement impeccable et la clientèle est parfaitement assortie au décor (chic et chic). Il faut aimer le style – mais quel agréable moment.

Le genre : Belle époque.
Faut il y aller : Ce serait dommage de ne pas y faire un stop en visitant le Guéliz.

Un joli Riad bien aménagé

Le Riad des Mers :

Échaudés par notre triste soirée au Dar Zellij, et ne trouvant pas de tables dans les restaurants recommandés par nos amis, nous repérons un article sur le Riad des Mers qui se fait livrer quotidiennement poissons et fruits de mer en provenance d’Essaouira. Tenu par un patron volubile, le riad est beau, chaleureusement aménagé et bien rempli. La carte est simple et fraîche, le résultat à l’assiette ne changera pas la face du monde mais c’est plaisant, sans compter que manger un plateau d’huitres à Marrakech a un « je ne sais quoi » de profondément jouissif et incongru.

Couteaux en persillade, spécialité de la maison.

On y trouvera également des rougets en papillotes, des calamars sautés, des araignées de mer – mais aussi tajines et couscous dont la cuisine marocaine a le secret.

Le genre : Sympathique.
Faut il y aller : Une très bonne soirée, détendue et rafraîchissante : on dit oui.

Le Riad des Mers :
411, derb Sidi Messaoud – Bab Yacout (Bab Doukkala) – Marrakech

La terrasse du Salammbô au petit déjeuner

Les Deux Tours :

Situé dans la Palmeraie, l‘Hôtel des Deux Tours avait la réputation d’un établissement au charme certain, que nous avions choisi en raison de son calme et de son jardin. Mais nous ne nous attendions pas à y trouver tant de raffinement.
Éparpillés dans un jardin d’une beauté peu commune, les bâtiments sont tous décorés avec le plus grand goût. Les chambres sont fraîches et spacieuses, et ne manqueront pas de ravir les amateurs de belles salles de bains.  Les allées serpentent autour de patios et recoins délicats, et font de chaque déplacement un moment de poésie.

L’hôtel dispose de deux restaurants et mets un point d’honneur à cultiver dans son très beau potager une bonne partie des produits à la carte.

Poivrons piquillos du potager

Le Salammbô est la table gastronomique, mêlant influences marocaines et occidentales avec un talent indéniable : velouté de petits pois à l’araignée de mer subtil, assortiment de briouats parfaitement maîtrisé, tajines fondantes impeccables. Attention cependant, le chef a changé depuis notre venue, espérons qu’il maintient le même niveau.
Le restaurant du déjeuner, La Pergola, est forcément moins remarquable mais décline une carte  de bord de piscine classique tout à fait agréable : risotti, salades, grillades.

Le petit déjeuner quant à lui est époustouflant; rien de moins. On y trouve fruits frais, pains et viennoiseries maison, riz au lait à la fleur d’oranger,

Le Bar

crèpes marocaines et omelettes minutes  – sans oublier l’Amélou, sorte de pâte sucrée à base d’huile d’argan et de praliné torréfié, à pleurer de bonheur.

Nous n’oublierons pas non plus le bar, aussi joli que bien tenu, pour un moment de fraîcheur sur la terrasse à l’apéritif (et quelques chips maison miamesques) – ou pour un digestif au coin du feu en fin de soirée.

L’hôtel dispose également d’un petit café wifi sous les arbres, et d’un spa tout à fait agréable. La piscine est magnifique, même si l’ambiance y est parfois un peu surchargée (il faut dire qu’il s’y trouvait ce weekend là un groupe de hollandaise en goguettes peu discrètes, qui ne semblaient pas vraiment férues d’introspection).

Plein de jolis détails au détour des allées

Une très belle surprise donc, un endroit vraiment enchanteur. Service attentif et sympathique.

Le genre : bulle paradisiaque
Faut il y aller : une très belle proposition pour un tarif qui reste abordable.

Les Deux Tours
Douard Abiad – Circuit de la palmeraie BP 153 – 40000 Marrakech
Tel. : +212 524 329 527
Chambres à partir de 1800 Dirhams (160 €) en moyenne saison.


4 réflexions au sujet de « Quelques adresses à Marrakech … »

    1. Claire Auteur de l’article

      Et surtout vient nous donner ton sentiment après ok ? Haaaaa Marrakech, quelle chance tu as 🙂

      Répondre

Moi aussi j'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s