Carpaccio de St jacques à l’avocat et au fruit de la passion

C'est du soleil !

Une recette impeccable en ce moment : c’est joli, c’est léger, c’est délicat. Le fruit de la passion apporte fraîcheur et fruité –  le tout sans donner de sucre, ou à peine. L’avocat apporte rondeur et fondant, et son goût de noisette fait un joli couple avec la Saint Jacques. En plus il n’y a quasiment pas d’huile , c’est ultra léger, Madame sera contente. Pendant que Monsieur pourra s’amuser sur les accords mets-vins, un plat comme ça c’est le bonheur pour un beau blanc aromatique.

J’ai préparé cette recette de Cuisine et Vins de France pour le diner de départ de ma copine Audrey B., personne ne s’est plaint (et il n’y avait que des gens de goût vous pouvez me croire) !

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 18 coquilles Saint Jacques
  • 2 citrons verts
  • 3 fruits de la passion
  • 2 gros avocats murs à point mais encore fermes
  • fleur de sel
  • une cuillère à soupe d’huile d’olive
  • une cuillère à soupe de feuilles de basilic ciselé

Faire préparer les St Jacques par votre poissonier (enlever coquilles et barbes). Rincer les noix obtenues, les éponger soigneusement, les

Attention en manipulant l'avocat.

émincer en tranches fines de 2 à 3 mm.

Badigeonnez le plat de service avec la cuillère à soupe d’huile d’olive au pinceau ou avec un sopalin à défaut.

Récolter le jus des fruits de la passion et celui des citrons vert dans un bol. Vous pouvez filtrer totalement ou partiellement les graines, en ce qui me concerne je les trouve assez essentielles à l’équilibre du plat, elles apportent du croquant et un très léger goût d’amande amère d’une certaine élégance.

Disposez les saint jacques, recouvrir de marinade.

N’épluchez pas les avocats, tranchez les très finement à la mandoline (ou au couteau à défaut). Les disposer sur les saint jacques, en repassant  la marinade au pinceau sur leur dessus pour ne pas qu’ils noircissent. Salez, poivrez. Mettre au frigidaire pendant une à deux heures.

Au moment de servir, ciseler le basilic et parsemer le plat. Ne pas zapper cette dernière étape, faites moi confiance là dessus.

Servir avec le reste de marinade en saucière.

A boire avec, donc, un blanc aromatique, frais, sec, dont les saveurs de fruits exotiques viendront compléter la danse – et dont j’ai oublié le nom mais que ma copine Laurette va me rappeler – dès que c’est fait je vous en parle ici. Cela dit, entre temps, cela vous permettra de réfléchir au sujet  – sinon c’est moi qui fait tout ici …

18 réflexions au sujet de « Carpaccio de St jacques à l’avocat et au fruit de la passion »

  1. Gillou

    Miam, elle a l’air bien aussi celle-là, je sens que je vais l’ajouter à mon arsenal. Une question, simplement: tu es sérieuse quand tu dis qu’il ne faut pas éplucher les avocats? On est sensés faire manger à nos invités la grosse peau de lézard qui les entoure?
    Désolé, je sais que ce blog n’est pas destiné aux crétins néophytes, mais il faut bien que j’apprenne quelque part!

    Répondre
    1. Claire Auteur de l’article

      Hé hé hé tu as vraiment un œil de lynx mon Gillou 🙂 Non bien sur tu as raison, il faut garder la peau pendant la découpe pour éviter d’écraser la chair de l’avocat, mais une fois que les tranches sont coupées, tu enlèves le ruban de peau. En tous les cas ça me fait plaisir de te voir par ici, plein de bises.

      Répondre
  2. Doal

    Pour le vin, je dirai un jurançon sec, genre la cuvée Marie de Charles Hours, ou le sec du domaine de souch.
    Pour le carpaccio, on peut aussi remplacer les fruits de la passion par des agrumes (orange, pomelos). En tout cas, l’avocat est un must.
    Des bises
    A

    Répondre
  3. charlotte

    Pfff quand je pense que je cherchais une recette de saint-jacques crues (j’adore, mais j’ai tellement d’idées pour les accompagner que je voulais trancher et arrêter mes hésitaitons) partout, et qu’elle était chez toi ! … exactement ce que je voulais ! je me réjouis de « te » cuisiner ce soir !!! gros menu gastro, je cuisine pr mon anniv. !!! on se lache !!! des biz, je te tiens au jus !

    Répondre
    1. Claire Auteur de l’article

      Je l’aime particulièrement celle-ci, je suis toujours contente quand quelqu’un la prépare – c’est vrai que c’est vraiment délicieux 🙂

      Répondre

Moi aussi j'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s