Médaillons « forrestière » de poulet fermier – encore une recette aux champignons.

So chic !

So chic !

Qui est-ce qui veut une recette facile et légère tout en restant gourmande et raffinée ? Il suffit de demander , voila un plat vraiment pas compliqué et qui a un sacré style. C’est grâce à la technique de Mercotte que j’ai fait ça, avouez que c’est joli à regarder non ? Et en plus, c’est bon.

L’idée simple, est réutilisable à l’envie : des blancs de poulets émincés, un petit sauté de champignons (ici encore un mélange girolles/paris) auquel on ajoute le foie du poulet, on tartine, on roule le tout. On fait pocher un peu, puis, avant de servir, on fait sauter à la cocotte.  Et bien sur on peut décliner, comme on veut, avec du canard, avec du poisson, avec du lapin …

Et vous voulez savoir le meilleur ? On peut le faire la veille, et simplement cuire au moment de servir. Bref c’est une technique en or – merci Mercotte.

Ingrédients pour 4 personnes :

Préparer le mélange de champignons comme indiqué ici.

Dans une petite poêle, faites revenir une minute le foie du poulet coupé en tous petits morceaux. Rajouter au mélange de champignons. Laisser refroidir le tout.

Découper les blancs en fines escalopes, et étaler sur un papier film comme expliqué clairement ici par Mercotte. Allez voir chez elle, elle fait ça très bien et je ne lui ferais pas l’injure de la paraphraser. Disposer leschampignons en boudin au niveau du tiers de votre carré. Rouler, serrer dans le film.

 

L'objet avant cuisson

L'objet avant cuisson

Faites pocher 15 mn dans de l’eau frémissante. Sortir, réserver 15mn.

Déballer délicatement le boudin. Faites le revenir à la cocotte, dans une noix de beurre, pendant 5 à 6 mn.

Couper en tronçons réguliers, servir chaud avec un bouillon de poule réduit en saucière.

Pour le bouillon, si le cœur vous en dit : La veille ou le matin préparer votre bouillon de poule. Lever les blancs du poulet que vous mettrez de côté avec un blanc supplémentaire pour réaliser les médaillons. Enlever ailes et cuisses, conservez les pour un autre usage. Posez la carcasse dans une cocotte, recouvrir de deux litres d’eau. Ajoutez deux carottes, deux poireaux, un oignon, deux gousses d’ail, une petite branche de céleri, un bouquet garni, du sel, du poivre. Laisser réduire pendant deux heures trente minimum (écumez si nécessaire). Vous devez obtenir environ un demi litre de bouillon.

2 réflexions au sujet de « Médaillons « forrestière » de poulet fermier – encore une recette aux champignons. »

  1. KITCHEN VICTIM

    J’adore faire des blancs de poulet garnis avec cette technique. C’est tout simple, léger, bon et le résultat visuel est toujours bluffant !
    Maintenant je l’applique aussi au magret de canard que je dégraisse mais en le faisant au four et basse température.
    A bientôt

    Elodie

    Répondre

Moi aussi j'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s