Karabij Halab : biscuits aux pistaches et à la crème de Natef

Biscuits libanais à la pistache et natefSalut à vous, très chers promeneurs de la toile mondiale venus ici pour vous régaler le corps et l’esprit : vous êtes au bon endroit ! Dans la petite cuisine aujourd’hui une recette magistrale qui vous fera voyager au moyen-orient en moins d’une seconde, garanti sur facture.

Une douceur parfumée, par ailleurs complètement originale avec sa crème fluffy à base de quelque chose de mystérieux (et ouais), bref so chic, so ethnique, et je vous promets bien du bonheur à sa dégustation.

C’est en lisant le livre d’Anissa Helou, Levant, que je suis tombée sur cette recette. Ce livre (en langue anglaise) est une petite bible concernant les recettes du Liban et de la Syrie, même si je dois dire que je le trouve sacrément austère à la lecture – ce que ne laisse pas présager sa ravissante couverture.

Lire la suite

Mes livres de cuisine thaïlandaise préférés

Bons livres de cuisine thaïlandaiseNom d’un petit sauté de crabes mous au poivre, je crois que même en cent vies je n’arriverai pas au bout de ma passion pour la cuisine thaïlandaise. C’est fou, j’ai tout le temps envie de me plonger dedans.

Là par exemple, vous croyez que je vous parle, mais en fait je ne pense qu’à une chose : c’est foncer chez Big Store* faire le plein de citronnelle, coriandre et fleurs de bananiers, puis cuisiner thaï pendant au moins les 98 prochaines heures.

Malheureusement ce n’est pas ce qui est au programme aujourd’hui, j’ai en effet des trucs ridicules à faire du genre ma compta, bref, chaque jour qui passe n’est qu’une loooongue attente jusqu’à la prochaine fois.

Alors histoire de compenser, j’ai décidé de vous parler de mes livres de cuisine thaï. On me demande souvent mon avis sur ce sujet, j’en déduis que cela peut intéresser certains d’entre vous.

Lire la suite

Langoustines à la chapelure d’anchois

recette de chapelure d'anchois(NDLR : je sais je suis pas souvent là ces temps-ci mais c’est parce que j’ai TOUJOURS pas fini ce ?§!##!!??@#!! de livre. Bientôt les chéris, c’est promis).

Salut à vous, très chers lecteurs gourmands et amis, aujourd’hui c’est plus qu’une recette que l’on vous donne, c’est un super pouvoir.

Un truc si délicieusement formidable qu’il va vous permettre de rendre votre voisine amoureuse de vous, de ramener l’être aimé, de vous protéger contre les dangers des mauvais esprits, de réparer votre PC par télépathie, de vous désenvoûter par courrier (joindre enveloppe timbrée et photo), sans oublier de vous révéler votre passé et votre futur.

Oui. Nous avons cela en stock pour vous aujourd’hui, et croyez-nous sur parole : bien que nous vous ayions déjà immensément épatés par le passé, vous allez en tomber sur le derrière.

Lire la suite

Carpaccio de bar aux olives et câpres (recette péruvienne)

carpaccio de bar aux olivesSalut les gourmands, j’espère que vous allez bien, moi ça va merci je suis en pleine phase d’amour fusionnel avec un nouveau livre que j’ai dans la peau baby : Ceviche de Martin Morales. Et pour quoi cela me demanderez-vous ?

Et bien d’abord parce que d’aussi loin qu’il m’en souvienne je suis accro au poisson cru sous toutes ses formes, et que, comme son nom l’indique, ce livre consacre une partie de ses recettes au Ceviche, le fameux tartare de poisson cru péruvien.

Ensuite car le reste du livre est je dois le dire assez fantastique. C’est un ouvrage sur la cuisine péruvienne dans son ensemble, à laquelle je connaissais que dalle, et rien qu’à la lecture ça envoie sévère : c’est frais c’est parfumé, j’ai envie de tout faire et de tout goûter, bref THE coup de foudre culinaro-littéraire comme je les aime.

Et donc me voila partie pour cuisiner péruvien à tous les repas*.

Lire la suite

Crevettes croustillantes au riz vert (cốm).

crevettes au riz vert croustillantUne des choses que je préfère quand je vais dans un magasin "exotique", c’est acheter des trucs bizarres et inconnus, et ensuite tenter de comprendre de quoi il s’agit, et comment cela se mange. Ce n’est pas toujours très heureux il faut bien le dire, et je rentre parfois avec des choses qui finiront à la poubelle (rappelons ici que c’est MAL de gâcher); mais c’est aussi comme cela que l’on fait les meilleures découvertes, alors je continue allègrement mes essais.

C’est donc ainsi que j’ai récemment fait l’acquisition de ce paquet de flocons de riz gluant verts chez Tanh Bin Jeune, l’excellent épicier vietnamien de la place Maubert (également disponible sur leur site internet).

Il s’agit de cốm, du riz gluant fraîchement récolté puis légèrement torréfié pour en faire ressortir toutes les saveurs. Enfin il s’agit plutôt d’une version édulcorée du vrai cốm, plus propice à l’exportation que l’original, sachant que le véritable cốm si j’ai bien compris il faut le manger dans les 24 h après sa récolte.

Lire la suite

Dressage d’une salade de fruits chez Lasserre avec Claire Heitzler

Dressage d'une salade de fruitsLe saviez-vous les copains, j’écris désormais pour le trrrrrès excellent magazine Fou de Pâtisserie, ce qui en plus de me faire apprendre plein de trucs passionnants sur l’utilisation du beurre de tourage ou des entonnoirs à piston, me donne le privilège (et je pèse mes mots) de rencontrer certains grands chefs pâtissiers.

C’est ainsi que j’ai passé mon mardi dans les cuisines de Claire Heitzler, la très brillante chef pâtissière de chez Lasserre. J’ai assisté au service du soir, et comme vous vous en vous doutiez c’était extraordinaire et fascinant, sans compter que j’ai mangé des trucs de ouf malade mental.

L’ambiance était par ailleurs ultra sympathique, concentrée mais souriante, la chef étant vive et gaie tout en menant son affaire avec une précision nanométrique. Je suis intimement persuadée que l’on n’a pas besoin d’être un tyran pour obtenir le meilleur des gens, j’en ai eu la preuve avec cette chef remarquable, et si vous en avez les moyens, je vous conseille sincèrement d’aller découvrir son travail, surtout que celui du chef Christophe Mouret (qui s’occupe de la partie salée de la carte) a la réputation d’être pas mal non plus.

Lire la suite

Tartare de hareng à la coriandre

Tartare de harengs à la coriandreHello ?

Y a quelqu’un ?

Z’êtes encore là les choux ?

Ben moi ça y est, ENFIN, nous avons livré les photos du livre !!!!

Alors il reste du boulot hein, faut pas croire non plus que je vais me mettre les doigts de pied en éventail et le derrière au soleil, il reste plein de textes à livrer et de choses à caler mais bon, le plus dur est fait.

Je vous jure, avec ma Griottes on en a bavé, mais le résultat sera à la hauteur, vous allez voir c’est splendide, même pas exagéré c’est magnifique tellement c’est trop beau.

Mais la vraie bonne nouvelle du jour c’est donc que l’on remet le blog en route, allez hop, un coup de balai, on enlève les housses sur les meubles, on affûte les couteaux, on passe en cuisine.

Et on mange quoi ce soir ? 

Lire la suite