Des news du front de la petite cuisine.

photo-ariane-omnivore2Des semaines que j’ai honte en passant par ici, que je me dis que franchement c’est trop nul de laisser le blog à l’abandon, tout seul comme ça, alors qu’il m’a donné tant de bonheur. Mais c’est que voyez-vous, chers et adorés lecteurs gastronomes  je suis DEBORDAY (comme disent les jeunes).

Ceux qui me suivent sur Facebook (que leurs tables soient couvertes de morilles fraîches et de homards bleus véritables) savent ce qu’il en est.  A savoir que j’ai désormais l’immense privilège d’occuper le poste de rédactrice en chef adjointe des merveilleux magazines Fou de Pâtisserie et Fou de Cuisine, la crème de la crème (crue, bio, et récoltée à la main) de la presse gastronomique de notre beau pays.

Sans compter ma collaboration toujours très active au blog Marabout Côté Cuisine. Et que j’ai donc une tonnasse de contenu à fournir par semaine. Et que du coup, je suis un peu siphonnée de mon énergie créatrice et littéraire (pourtant tout à fait immense et remarquable comme vous le savez).

Mais je vous jure, si vous saviez les petits loups, je pense tout le temps à vous. Comme j’aimerais vous décrire le grand cirque de la scène gastronomico-foodesque vue de l’intérieur. Partager les émotions que j’ai ressenties lors de ma rencontre avec tel chef, de ma visite de telle ville, de mon voyage au Japon (et oui je suis allée au JAPON sans même vous en parler et c’est MAL).

Des communiqués de presse grotesques que je peux recevoir pour des chips au chocolat. De la découverte de trucs aussi sublimes et délicieux que les noix de gingko ou le saucisson chaud aux champignons des bois. Ou encore de ce merveilleux repas vietnamien auquel j’ai eu la chance de participer, ou des dix ans de la société de mon ami Jes qui importe des vins sublimes, ou de notre week-end à l’Auberge du Vert Mont et de cette salade fumée farcie aux huitres dont je ne me suis pas relevée.

Du crabe au thé d’Akrame qui nous a fait pleurer d’émotion, des chocolats au thé vert et sarrasin que j’ai découvert à Tokyo, de la recette de moules à la citronnelle de William Ledeuil que j’ai tout le temps envie de faire en ce moment, ou de ce petit restaurant malaysien (une rareté en France) qui fait une cuisine familiale qui a le pouvoir de vous envoyer direct en Asie du Sud Est sans même bouger le derrière de votre chaise.

Bref, j’ai encore trop envie de vous parler, je ne mets pas encore la clé sous la porte. Chuis pas prète.

Et en attendant que j’arrive à reprendre le rythme de publication des billets, si vous avez envie de retrouver un peu de l’excellent humour glacé et sophistiqué qui est la règle en toute chose dans la PPCM, je vous engage vivement à pratiquer la lecture de Fou de Cuisine et Fou de Pâtisserie, où j’ai l’honneur et la chance de signer un certain nombre de papiers. Et où j’imagine souvent que c’est à vous que je m’adresse.

Vous y retrouverez en tous les cas nombre de sublimes recettes de chefs, modernes, pas compliquées, sélectionnées par d’aussi brillants journalistes qu’Esterelle Payany,  Philippe Toinard  de 180° ou même par moi.

D’ailleurs, j’ai fait un classement ce matin pendant ma douche de la personnalité de 43 ans la plus passionnante dans le milieu de la gastronomie mondiale, et pof c’était moi. C’est donc vous dire si vous pouvez me faire confiance.

Je vous embrasse super fort, à très vite ici même, c’est promis.

(Mercibisou à Ariane Grumbach pour cette photo de moi en pleine action avec le chef Yannick Tranchant lors du dernier festival Omnivore. Cela flatte complètement mon égo de journaliste blonde to be).

Saint Jacques au bouillon dashi, ananas et huile de ciboulette, par David Chang.

Saint Jacques dashi Momofuku« I was Ahab, and the burrito was my white whale »
(J’étais Achab, et le burrito était ma baleine blanche).

Voila le genre de phrase dont on peut se délecter en parcourant le livre du génial David Chang*, chef du restaurant New Yorkais Momofuku, un gars qui est parti pour influencer la gastronomie mondiale pendant au minimum les trente prochaines années.

Paru en 2009, l’ouvrage retrace le parcours de ce chef complètement atypique, accro à la junk food et à tout ce qui se mange à China Town, doté d’un caractère de cochon et de fulgurances culinaires qui ont fait de lui l’un des chefs les plus célèbres du monde (même si en France on fait encore un peu semblant de pas l’avoir vu).

Lire la suite

Revue de petite cuisine #6

Huitres Seven de tarbouriechMAIS… mais BON SANG : on n’est pas encore le 31 Janvier …. il est donc encore temps de vous souhaiter une SUPRA MEGA FOLLE DE BONNE ANNÉE les jeunes !!

Je vous souhaite plein de bonnes bonnes bonnes choses pour 2015, avec en priorité des tas d’apéros au bord de la plage et de booty shakings au coucher de soleil.

Pour ma part, l’an 15 a commencé drôlement vite, je n’ai même pas eu le temps de compléter ma liste de bonnes résolutions qu’on est déjà quasiment à la fin du mois.

Puisque vous êtes là je vais quand même vous les montrer, cela pourra vous inspirer (on ne sait jamais), et ensuite juste après je vous balance une Revue de petite cuisine d’une qualité rare, avec plein de bonnes adresses de miam rien que pour vous.

Lire la suite

La meilleure salade de carottes du monde et le pilpelchuma de Yotam Ottolenghi

Salade de carotte épicée ottolenghSalut à vous mes canards laqués croustifondants, aujourd’hui est un grand jour à marquer d’une pierre blanche dans votre vie de gourmands, aujourd’hui est le jour où grâce à la PPCM vous allez découvrir le PILPELCHUMA.

Cela ne vous dit sans doute rien pour le moment, vous ne mesurez donc pas encore l’énormité de la chose. Vous ne savez pas que grâce à ce condiment tunisien vous allez vivre d’intenses moments de bonheur gustatif et accroître immensément, si cela est encore possible, votre réputation de cordon bleu éclairé.

Je vous explique : j’ai fait cette salade de carottes l’été dernier lors d’une de ces élégantes party dont j’ai le secret et que le monde entier m’envie. Il y avait là 42 invités triés sur le volet, réunis afin de fêter le passage en France de ma Charlotte nationale et de son tendre époux.

42 invités, fins gastronomes et esthètes comme vous vous en doutez.

Et bien, ces 42 personnes sont toutes venues me voir tour à tour pour me demander «  … mais qu’est-ce que tu as mis dans cette SALADE DE CAROTTES  ???« .

Lire la suite

Sortie de mon livre « Retour vers la cuisine », 5 exemplaires à gagner !

Retour versa la CuisineMais… mais mais mais ?

Quel est cet objet sorti de moi et qui encombre désormais les rayonnages de vos librairies préférées, avant de peut-être un jour finir sa destinée en promo chez Mona Lisait, entre un guide Lonely Planet 2008 et un livre de photos sur la Picardie Orientale ?

Mais bon sang mais c’est bien sur !

C’est le livre de La Plus Petite Cuisine du Monde qui parle de la cuisine du vingtième siècle !

Lire la suite

Salade Thaïlandaise aux œufs de cent ans et porc haché (ยำไข่เยี่ยวม้า)

Salade de porc et gingembre aux oeufs de cent ansAlors aujourd’hui les copains on va vous parler d’un truc qui fiche grave les chocottes et ne venez pas me dire le contraire* : les œufs de cent ans.

Il faut dire qu’au premier abord, ils présentent pas au top les œufs de cent ans. Le type qui leur a pondu leur plan marketing leur a pas vraiment facilité la tâche.

« Alors les mecs, l’idée c’est qu’on vous colle dans de la chaux pendant des jours, que vous deveniez atrocement verdatres et gluants avec un air de faire attraper la mort, et que vous alliez ensuite hanter tous les chinatowns du monde qui sentent le durian en affichant clairement votre statut d’œufs pourris« .

Petit handicap de départ donc, avant de se poser en nouvel objet de désir des gourmets occidentaux. Lire la suite

Le soufflé au chocolat facile et léger comme une plume de Claire Heitzler

Soufflé au chocolatSalut les jeunes, comment ça va bien, je ne vous dérange pas en train d’éplucher des salsifis au moins ? Bon ça me rassure parce que cela aurait été contrariant.

Moi ça va pas mal.

La rentrée s’est bien passée, je travaille toujours comme une fofolle; je me suis aussi mise au Yoga tiens ça c’est intéressant aussi, mais le plus important c’est surtout que j’ai acheté UNE TABLETTE GRAPHIQUE.

OUAIS. CA EXPEDIE SA TETRATONE DE BOIS OU PAS ?

Lire la suite