Huîtres chaudes au persil et parmesan : les huîtres chaudes, c’est la classe.

Non mais c’est vrai quoi, vous ne trouvez pas ? Les huîtres (du moins pour ceux qui les aime) ont déjà un je-ne-sais-quoi de festif, mais lorsqu’elles sont chaudes, cela fait tout de suite « grand soir ». Sans compter que bon nombre de gens effrayés par les huîtres crues se laisseront tenter plus facilement par la version chaude, qui, il est vrai, bouge un peu moins.

Alors, si comme moi votre égo cuisinier vous réclame des plats qui font pousser des « ho » et des « ha » aux convives, en voici un garanti sur facture, ne me remerciez pas c’est Noël, et vous êtes mes chéris trésors il faut bien que je vous gâte un peu.

DONC, voici une recette tirée d’un vieux magasine Régal, et qui nous a pas mal séduits par son association peu commune huîtres-parmesan*. C’est en plus extrémement facile à faire donc, vous en conviendrez, on vous gâte !

Ingrédients pour une entrée pour trois personnes :

  • Une douzaine d’huîtres N°2. Nous aimons en général les huîtres plus petites (N°3) mais je trouve qu’en version chaudes, il ne reste plus grand chose.
  • Un bouquet de persil plat
  • Un verre de vin blanc sec (un chablis un peu vert est idéal).
  • Un bloc de parmesan
  • Un bouquet de persil plat ultra-frais
Si vous êtes vraiment à la bourre, passez un coup de fil à votre poissonnier pour qu’il vous ouvre vos huîtres.
Sinon faites-le vous même, en prenant bien soin de vider la première eau. Remplissez un plat à gratin de gros sel ou de papier alu grossiérement chiffonné afin de caler les huîtres.
Préchauffez votre four sur 200°.
Dans chaque huitre, versez une cuillère à soupe de vin blanc, une cuillère à soupe de parmesan.
Enfournez pour trois minutes, juste le temps que le parmesan fonde.
Disposez une pincée de persil ciselé sur chaque huître à la sortie du four et servez immédiatement.
Vous pouvez mettre le persil avant la cuisson, cela le dessèche un peu mais c’est aussi plus pratique alors on ne vous en voudra pas trop !
A déguster avec un blanc à la fois évolué et frais pour faire face aux arômes combinés de l’huître et du parmesan, comme un vieux Châteauneuf blanc du domaine de la Janasse.

* Petite minute « je montre que j’ai de la culture culinaire » : la sensation savoureuse de l’umami, graal du cuisinier moderne, est parfaitement rendue dans ce plat, le parmesan étant en quelque sorte un des champions du monde d’umami. Si vous ne savez pas encore ce que c’est, rassurez vous ce n’est pas grave, et allez voir un peu ici pour vous culturer.

3 réflexions au sujet de « Huîtres chaudes au persil et parmesan : les huîtres chaudes, c’est la classe. »

  1. recette rapide

    L’huitre chaude vs l’huitre froide ça n’a rien à voir, mais j’ai testé il y a peu des huitres chaudes au parmesan, c’est un régal pour le palais mais aussi pour les yeux.

    Merci

    Répondre

Moi aussi j'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s