Gaspacho tomates-figues et croûtons frottés à la sauge, sur une idée d’Alain Passard.

Hola  companeros ! Le saviez-vous : les tomates et les figues, si vous voulez en profiter, c’est pas demain : c’est aujourd’hui! Je me permets de vous le rappeler, car en ce qui me concerne, je me réveille souvent un peu en retard pour profiter des fruits et légumes (du genre à chercher des morilles fraîches au mois de juin) – donc les enfants, ne faites pas comme maman : profitez tant qu’il est temps !

Et justement, paf, voila qu’on vous prépare une recette pile poil bien dans la saisonune très chouette idée de recette d’Alain Passard : un gaspacho tomates-figues fraîches*.

J’ai trouvé que ça sonnait bien, que la douceur de la figue fraîche devait sans doute pas mal se compléter avec l’acidité des tomates, et bien laissez moi vous dire que je n’avais pas tort : cette lumineuse association s’est évidement révélée pleine de finesse et de fraîcheur. C’est une recette superbe et originale, à laquelle la laideur de mes photos ne rend pas bel hommage, mais que je vous conseille plus que chaleureusement.

Quant aux croûtons à la sauge, c’est un truc de ouf malade, j’en aurais mangé toute la nuit si j’avais pu.

Ingrédients pour une entrée qui a une sacrée gueule :
  • 3 belles tomates bien mures
  • 4 petits figues bien mures
  • 2 petits oignons nouveaux
  • de la très bonne huile d’olive
  • quelques tranchesde baguettes
  • un bouquet de sauge fraîche
  • de la fleur de sel, du poivre
Retirez le pédoncule des tomates et coupez-les en quartier. Videz les graines. Si vous avez le courage, vous pouvez pelez vos tomates avant cela, j’avoue que pour cette recette, cela ne m’a pas paru indispensable.
Placez-les dans votre blender avec les figues, et faites tourner à graaaaande vitesse. Rajoutez deux ou trois glaçons pour éviter que le mélange ne chauffe. Goûter, rectifier l’assaisonnement.
Refaire tourner à grande vitesse en ajoutant les deux oignons nouveaux pelés, et une bonne rasade d’excellente huile d’olive pas trop fruitée (sinon elle va emporter tout le goût).
Lorsque le mélange est bien homogène**, placez-le  au frais une demie-heure.
Coupez des tranches de baguettes, badigeonnez-les d’un peu d’huile d’olive et faites griller au four.
Laissez-les tiédir, puis frottez-les avec des feuilles de sauge fraîche. Saupoudrez-les de fleur de sel et poivrez généreusement.
Servir le Gaspacho bien frais avec les croûtons encore tièdes.
*Cette idée de recette est extraite d’une interview publiée dans le dernier Régal.
**La texture est assez épaisse, si vous préférez quelque chose de plus fluide, rajoutez un peu d’eau fraîche et redonnez un tour de blender.

21 réflexions au sujet de « Gaspacho tomates-figues et croûtons frottés à la sauge, sur une idée d’Alain Passard. »

  1. L'Amour des Mets

    ça me tente carrément cette association !
    Je garde la recette sous la main….

    Je découvre ton blog…je ne manquerai pas de venir y faire un tour régulièrement…j’ai la spontanéité de tes billets !

    A bientôt…

    Répondre
  2. LaFrancesa

    Ici les figues se sont enfin décidées à mûrir et on a toujours des tomates, quant à la sauge, on a un plant ultra-résistant dans notre jardin qui résiste à ma main pas verte du tout… j’ai bien envie de commencer par les toasts frottés à la sauge… ça m’a l’air terriblement addictif. Pour le gazpacho, si c’est une idée de Maître Alain Passard, alors… trop fort Monsieur Verdures
    Besooooooooooooos

    Répondre
    1. Claire Auteur de l’article

      Hahaha : je reconnais là une vraie gourmande, c’est clair que le toast à la sauge, c’est de la bombe ! Quand à monsieur Verdures, je le tiens pour un génie.

      Répondre
  3. tatieours

    quand vous aurez trouver les bonnes figues cela devient une petite merveille, on en redemande mais tout ce que fait Alain Passard est sublime !!!!!!!!!!!!

    Répondre
      1. tatieours

        COMME à Paris la sauge est triste, j’en ai mis de la fraiche dans une petite bouteille avec de l’huile d’olive et cela sert vraiment à beaucoup de plats ! merci

        Répondre

Moi aussi j'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s