Une entrée graphique et végétarienne : préssé de poireaux et mayonnaise d’avocat

Design.

On me fait dire que ma copine la mondialement célèbre D-Jette Paulette Ricard* aurait dernièrement réclamé que les recettes de la Petite Cuisine soient un peu moins chères. Que voulez vous, Paulette a sa fierté, elle ne joue que dans les clubs les plus pointus, mais du coup elle est un peu fauchée car cela paye quand même moins que les soirées d’Ibiza – sans compter que pour couronner le tout, elle s’est fait siffler le contrat de sponsoring des casques Sennheiser par cet abruti de Bob Sinclar.

Du coup elle doit donner des cours d’anglais pour survivre, mais entre deux reprisages de chaussette elle trouve tout de même le temps de nous faire l’honneur de passer nous lire, ce qui nous rend youpis, il faut bien le dire.

Ma Paulette, t’en fais pas, les fêtes de Noël sont derrière nous et on va pouvoir passer à un cycle de recettes moins bling bling – on est trop hypes à être complètement less is more, c’est dingue.

Voici donc pour commencer une très jolie recette**, que j’aime car elle est graphique et terrienne à la fois, et qu’il y a de l’avocat dedans mais pas de gras – c’est gourmand et léger. Top donc.

Simple et sophistiqué.

Ingrédients pour une entrée pour 4 personnes :

  • Une douzaine de poireaux de taille moyenne
  • Un sachet de bouillon de légumes
  • Un demi litre de bouillon de boeuf
  • 2g d’agar agar (ou bien six feuilles de gélatine)
  • Un avocat
  • Une cuillère à soupe de crème fraîche
  • Une échalote
  • Une cuillère à café de soja
  • Un demi jus de citron
  • Une pincée de piment d’Espelette
  • Quelques gouttes de Tabasco vert (facultatif)

La veille : Couper les poireaux à la taille de votre terrine. Enlever leurs premières couches qui sont souvent un peu dures. Rincez et nettoyez

On peut réutiliser cette sauce dans d'autres circonstances.

soigneusement, en vérifiant qu’il ne reste pas de terre à l’intérieur. Faites les cuire une petite vingtaine de minutes dans du bouillon de légumes, jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Sortez-les et faites-les égoutter une bonne demie heure dans une passoire.

Pendant ce temps, préparez une gelée avec l’agar et le bouillon de boeuf que vous aurez fait bien corsé.

Épongez très soigneusement les poireaux dans du sopalin, de manière à enlever toute l’eau qui les a imprégnés. Attention à ne pas les abimer.

Disposez-les dans votre terrine (que vous aurez recouverte de papier alu), en alternant leur sens à chaque couche (première couche avec le vert d’un côté, couche suivante avec le vert de l’autre côté …). Tassez bien.

Recouvrez de gelée et laissez refroidir. Mettre au frigo pour 24h.

Le jour même : Préparez la fausse mayonnaise d’avocat en mixant un avocat bien mûr, le demi-jus de citron, la crème fraîche, l’échalote hachée, du sel et du poivre. Assaisonnez de soja et de Tabasco vert. Rajoutez, si vous l’aimez, du piment d’Espelette. Corrigez l’assaisonnement à votre goût.

Sortez la terrine du frigidaire et passer le fond à l’eau chaude. Démoulez délicatement, enelver le papier d’aluminium. Servir immédiatement avec du pain grillé et la mayonnaise d’avocat.

* et oui, la petite cuisine fréquente les milieux les plus branchés de la capitale, que croyez vous, j’ai même un jour fait la bise au patron du PopIn alors hein …

** sortie d’un vieux magazine Régal.

6 réflexions au sujet de « Une entrée graphique et végétarienne : préssé de poireaux et mayonnaise d’avocat »

  1. Tiuscha

    TRès sympa, je retiens au moins la mayo d’avocat, ingrédient génial pour alléger en matière grasse ajoutée (y aurait-il pas une erreur : 2 g d’agar ça ne fait pas 2 feuilles de gélatine ou alors de très grosses feuilles)

    Répondre
  2. Paulette Ricard

    Rhhha, merci!!! Non seulement ça a l’air délicieux et adapté à mes finances de membre de l’éducation nationale, mais en plus ça a l’air adapté à ma situation du moment…. (diabète gesta, grrr)
    Tu es la meilleure!!

    Répondre
    1. Claire Auteur de l’article

      Ma Paulette, j’ai appris pour ton diabète, c’est MEGA moche, je vais te trouver des recettes je te promets ! En attendant je te fais plein de bises et prend soin de toi !

      Répondre

Moi aussi j'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s