Recette de l’huile aux algues d’Eric Coisel, super dopant pour salade de crevettes racée.

C'est de la bonne !

C'est de la bonne !

Je l’avoue, quand je l’ai vu trainer dans la bibliothèque de mes parents, ce livre de recettes aux algues, je l’ai un peu snobé. Quelque part entre la cuisine « végétario-tristoune » et l’effet de mode « bio-bo », la cuisine aux algues me paraissait encore un peu frelatée*.

C’était sans compter mon toc incontrôlable : dès que je passe à moins de 5 mètres d’un livre de cuisine, je cesse toute activité périphérique et je jette un œil ou deux. Cela m’a permis de me rendre compte que le bouquin en avait dans le ventre...

Un livre un peu compliqué c’est vrai, mais raffiné, avec des idées authentiques, proposées par un vrai chef, Eric Coisel, qui avait l’air de prendre les algues au sérieux.

Le premier truc qui a retenu mon attention, c’est une huile d’algues. Pas très compliquée à faire pour le coup – et qui deviendra un exhausteur de goût ultra raffiné pour les marinades et les salades iodées. Hier soir, sur une petite salade de crevettes à l’aneth, j’ai décollé pour de bon.

Ingrédients pour l’huile d’algues :

huile-algues-2

Iode et finesse

  • 20 cl d’huile de pépins de raisins
  • une cuillère à soupe de paillettes d’algues
  • une cuillères à soupe d’algues Wakame déshydratées
  • une cuillère à soupe d’algues Kombu déshydratées
  • un piment langue d’oiseau (facultatif)
  • une feuille de laurier
  • deux branches de thym

Les algues employées se trouvent facilement dans les épiceries bios et les épiceries japonaises.

Faire réhydrater le wakame mais pas le kombu. Dans un petit flacon, verser l’huile de pépins de raisin . Rajouter tous les ingrédients. Garder au frais dans un endroit à l’abri de la lumière. Consommer au bout de 15 jours (dans le livre, le chef propose seulement trois jours, j’ai trouvé que l’huile gagnait nettement en profondeur en attendant davantage).

huile-algues-3

A garder dans un placard pour toute bonne occasion

Ingrédients pour une petite salade de crevettes gonflée à bloc :

  • une petite laitue bien fraiche coupée en grosses lamelles
  • une poignée de feuilles de persil plat
  • une cuillère à soupe d’aneth
  • un citron jaune
  • huile d’algues
  • quelques belles queues de crevettes cuites

Disposez la salade et les herbes sur une assiette. Recouvrir avec les crevettes. Disperser quelques gouttes de citron et un filet d’huile d’algues. Assaisonnez. Servir avec quelques tranches de bon saumon fumé, et (par exemple), un Macon Verzé du domaine Leflaive, pour un très bel équilibre entre le gras et la fraîcheur.

*même si j’avais bien vu que des gens pleins de bon goût n’hésitaient pas à en croquer…

Moi aussi j'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s