Salade thaïlandaise au boeuf

Quels parfums ...

Quels parfums …

Je suis souvent tentée de penser que la cuisine thaïlandaise est la meilleure du monde. Il y a un tel respect des produits, des parfums, une telle explosion gustative! C’est une vision d’une clarté parfaite, c’est pur, c’est frais. Manger thaï, c’est utiliser ces cinq sens, c’est se faire du bien avec une immense gourmandise. Cette salade est un grand classique , et je l’aime sans retenue pour sa débauche d’herbes et de crudités, sa viande à peine saisie, et le feu brûlant du piment.
C’est un chaud-froid d’extrême orient.

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 500 à 600 grammes de rumsteck ou de filet de bœuf
  • un concombre
  • deux carottes
  • une laitue iceberg

    A consommer sans modération

    A consommer sans modération

  • deux bottes de coriandre
  • une botte de menthe
  • six tiges de ciboule
  • un piment oiseau
  • huile de sésame
  • huile de tournesol
  • Nam Pla
  • soja
  • un citron vert
  • une gousse d’ail
  • Une cuillère a café de sucre de palme râpé (ou sucre en poudre à défaut)

Dans un bol, mélanger 3 cuillères à soupe d’huile de tournesol, une cuillère à soupe d’huile de sésame, deux pincées de sel et la gousse d’ail écrasée. Badigeonner généreusement la viande de ce mélange, laisser reposer hors du frigo.

Couper le concombre en fines tranches. Les disposer sur le fond du plat. Émincez la laitue iceberg en fines lanières, les disposer sur les tranches de concombre. Râper les deux carottes, disposez les sur la salade. Émincez finement coriandre et menthe, répartir sur le plat.

Préparer la sauce. Mélanger 5 cuillères à soupe d’huile de tournesol, une cuillère à soupe d’huile de sésame, le jus du citron vert et une pointe de son zeste très finement émincé, 2 cuillères à soupe de nuoc mam, une cuillère à soupe de soja, et le piment oiseau épépiné et émincé finement. Rectifier l’assaisonnement selon votre goût.

Faire chauffer une poêle à feu très vif. Faites saisir la viande sur la poêle brulante, 30 secondes de chaque côté. Faites la reposer 2 mn, puis émincez  et répartissez sur la salade.

Recouvrir des ciboules émincées et, pour les amateurs, d’une pincée de cacahuètes torréfiées et concassées.

Servir avec la sauce.

7 réflexions au sujet de « Salade thaïlandaise au boeuf »

  1. Patrick CdM

    Je pourrais quasiment ne me nourrir que de ça, avec une variante au poisson de temps en temps! La cuisine thaï fait partie des trois meilleures cuisines au monde selon moi (avec la japonaise et l’italienne)

    Répondre
    1. Claire Auteur de l’article

      Patrick> Pas mal l’idée de variante au poisson !
      Kiki> Je ne suis pas très sucré-salé mais cette histoire de jus d’ananas dans la marinade … c’est de la bombe !

      Répondre
  2. Gaelle M

    je vais de ce pas essayer cette recette car j’en cherche une depuis longtemps qui m’expédierait au paradis!
    j’ai encore demandé ce we à un chef thaï sa recette il n’a pas voulu me la donner!!!

    Répondre
    1. Claire Auteur de l’article

      L’important c’est la sauce ! Il faut revenir dessus plusieurs fois avant d’arriver au parfait équilibre – mais tu me raconteras n’est-ce pas ? Bise

      Répondre

Moi aussi j'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s