Carré de chevreau rôti au romarin et pommes de terre nouvelles de Bretagne

Printannier !

Printannier !

Passage aux magnifiques Halles de Lyon le week end dernier, quel spectacle ! A ne pas recommander aux végétariens (les fruits et légumes y sont quasi inexistants), c’est le paradis des volaillers de Bresse, des écailleurs, des fromagers et des charcutiers. Belle ambiance, grand spectacle, il faut y passer un jour ! J’y trouve toujours des choses intéressantes, et la dernière fois c’était du chevreau. Viande de printemps par excellence, je n’en ai jamais mangé, encore moins cuisiné : c’est l’occasion !

Commençons par la recette, je vous dirais ce que nous en avons pensé ensuite.

Ingrédients pour deux personnes: carre_chevreau

  • un carré de chevreau 
  • quelques pommes de terres nouvelles
  • du romarin
  • de l’huile d’olive
  • sel, poivre
  • une grosse noix de beurre

Sortir le carré à l’avance. Entourer les os de papier aluminium. Frotter la viande avecc deux cuillères à soupe d’huile d’olive, du sel et du poivre, et une belle cuillère à soupe d’aiguilles de romarin fraîchement ciselées. Laissez reposer à température ambiante pendant une heure.

Faites préchauffer le four à 160°, et enfourner le carré pour 45mn, en le retournant et l’arrosant régulièrement. La cuisson doit être douce pour préserver la tendresse de la viande.

Pendant ce temps, rincer les pommes de terre sans les peler. Les plonger dans l’eau bouillante pour 15mn, les égoutter. Les mettre dans une casserole à feu très très doux avec la noix de beurre, pendant encore 15mn, en remuant réguliérement pour qu’elles soitent bien dorées sur toutes leurs faces.

carre-pdt15 mn avant de passer à table, passer le chevreau sous le grill. Laisser reposer 2 à trois minutes et servir.

Verdict : pour être honnètes, nous avons été un peu déçus par le chevreau (les pommes de terre, elles, étaient bien entendu sublimes) . La cuisson était pourtant parfaite, c’est une viande très fine, très tendre – mais malheureusement très rare ! Beaucoup de petits os, de cartilages, pour trop peu de matière. Du coup nous sommes restés sur notre faim (littéralement). Je pense avec le recul que j’aurais peut être dû choisir une autre pièce que le carré, un gigot par exemple.

Qu’en pensez vous ? Quelles sont vos recettes de chevreau ? Donnez moi vos avis car je n’ai pas dit mon dernier mot….

11 réflexions au sujet de « Carré de chevreau rôti au romarin et pommes de terre nouvelles de Bretagne »

  1. Claire Auteur de l’article

    Pas mal du tout cette idée ! Un peu comme une anguille au vert ? J’y penserais, l’oseille me parait un excellent choix pour rehausser le tout.

    Répondre
  2. Claire Auteur de l’article

    C’était la première fois que j’en trouvais (à un tarif pas excessif d’ailleurs, autour de 15€ le kilo) – mais je pensais que l’on trouvait de tout dans ce merveilleux sud-ouest, paradis des gastronomes !

    Répondre
    1. Claire Auteur de l’article

      Rooo – faut pas râler – ok ok ok : il faut avoir une livraison personnelle et exclusive en provenance directe de Perros Guirec par sa Moman !

      Répondre
  3. Patrick CdM

    Les Halles de Lyon, j’y fait un crochet à chaque fois que je reviens par la Gare Part-Dieu, c’est un endroit de tentations, et il y a quand même quelques primeurs au bout des allées, mais chers et pas très beaux…
    Le chevreau, il faut le prendre par demi-bête au moins, un peu comme le cochon de lait, comme cela on est moins rationné que sur le carré squelettique… Et je trouve qu’il s’accomode mieux d’une cuisson en cocotte (Cr-me, gin, genièvre, sauge et/ou romarin, par exemple ;-))

    Répondre
  4. Manon Rousseau

    Moi je suis productrice de chèvres Boer donc de boucherie ici au québec, et les carrés de chevreau sont excellent et pas de peits os. Vous avez probablement du chevreau de lait qui est beaucoup plus petit .

    Je vais essayer votre recette ce mardi 30 juin, je vous donnes des nouvelles mais ça semble délicieux.
    A +
    La Paysnne

    Répondre
  5. Claire Auteur de l’article

    Bonjour Manon,
    merci de votre passage. Vous me faites rêver avec vos carrés de chevreau – aucune chance, j’imagine, que vous n’expediez vos merveilles jusque chez nous ?

    Répondre
    1. Manon Rousseau

      Bonjour Claire,
      J’ai finalement cuisiné mon chevreau lundi soir quel délice, vous devez avoir de la chèvre boer chez vous car nous avons un projet d’importation de semences pour 2010. Ici très difficile la génétique de troupeau étant une production marginale nous avons de la difficulté à trouver de nouveaux boucs. L’importation des USA étant fermée au Canada depuis de nombreuses années va savoir pourquoi…Par contre la chèvre laitière il y en a beaucoup.

      Vos produits sont aussi assé chers ici les carrés c’est +/- $

      Répondre

Moi aussi j'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s