Rouleaux de printemps aux gambas et à la coriandre.

Fresh Snack !

Dans la catégorie : « Trucs qui devraient être délicieux mais sont souvent infâmes », je vous ai déjà parlé de la Salade César, je vous présente aujourd’hui le Rouleau de Printemps.

Bien sur on comprends les objectifs de survie et de rentabilité des milliers de traiteurs asiatiques qui quadrillent nos villes, mais flute, ce n’est quand même pas compliqué d’y ajouter une petite touche personnelle, un zeste de citron vert, quelques brins de coriandre, des graines de sésame – n’importe quoi qui montrerait que le cuisinier n’a pas juste été à l’usine, qu’il a quand même donné un peu de son coeur.

Mais non – à part quelques exceptions notables (voir chez Cococook ou chez Kaori Endo), le rouleau de printemps reste raide dans sa dignité plastifiée, crevettes en rang et vermicelles ras la gueule, cacahuètes pour les plus fous et la sauce ce sera 20 centimes de supplément, merci.

Alors il faut s’y mettre soi même, surtout que la bonne nouvelle, c’est que c’est hyper facile à faire ! Autant les nems représentent un sacré boulot, autant les rouleaux de printemps, c’est fait en 10 mn avec une poignée d’ingrédients. Et puis c’est ludique, on peut changer de recette à chaque fois et varier les herbes, les garnitures et les crudités.

Parfumé et délicat.

Essayez, je vous promets que vous serez surpris de voir que c’est si bon.

Ingrédients pour 4 rouleaux de printemps :

  • Un paquet de feuilles de riz
  • 4 gambas
  • Une petite salade krisette ou quelques feuilles de sucrine
  • Quelques graines germées (alfalfa, radis, moutarde) – vous pouvez les remplacer par des germes de soja (dans ce cas là, recoupez-les un peu de peur qu’ils ne percent votre feuille de riz)
  • Une botte de coriandre
  • Une carotte
  • Un oignon blanc
  • Un peu de vinaigre celtique d’Olivier Roellinger, ou à défaut un bon balsamique
  • 4 à 6 gambas cuites selon votre goût

Ingrédients pour la sauce :

Bon je vais être franche avec vous, la sauce c’est pas encore ça. C’est pas mal mais on n’y est pas vraiment, et je sèche un peu. Voila donc la recette de la dernière que j’ai faite, si vous ne savez pas non plus comment faire, ça vous fera déjà quelque chose.

  • Une cuillère à soupe de Nuoc Mam
  • Une cuillère à soupe d’eau
  • Deux cuillères à soupe de sauce soja japonais (une seule si vous utilisez du soja chinois)
  • Un jus de citron
  • Un peu de gingembre râpé
  • Quelques  gouttes d’huile de sésame
  • Une cuillère à café de sucre en poudre

Lavez la krisette et recoupez les feuilles en deux ou trois.

Décortiquez les gambas et coupez-les en deux dans le sens de l’épaisseur. Profitez-en pour retirer le boyau qui court le long du dos (apabon).

C'est aussi très bon avec du poisson !

Recoupez chaque demi-gambas en deux.

Râpez finement la carotte; et assaisonnez-la avec un peu de vinaigre celtique.

Ciselez la coriandre et l’oignon blanc.

Disposez un torchon propre plié en quatre sur votre plan de travail. Passez vos feuilles de riz dans une assiette à soupe remplie d’eau et disposez-les sur votre torchon. Ne vous inquiétez pas si la feuille de riz vous parait encore très rigide, elle va s’assouplir au fur et a mesure que vous ferez votre montage. Si vraiment vous la trouvez trop raide, tamponnez là avec un sopalin humide.

Disposez dans l’ordre : les feuilles de salade, les germes, de la carotte râpée, de la coriandre et de l’oignon. Finissez par les morceaux de gambas. Roulez délicatement votre rouleau de printemps (petite vidéo pour les bons gestes si vous ne savez pas comment faire). Ne vous stressez pas trop sur le montage, c’est pas très compliqué et puis on aime bien aussi le rouleau de printemps un peu free style – c’est notre côté bohème.

Pour la sauce : mélangez les ingrédients.

Servir sans trop attendre !

20 réflexions au sujet de « Rouleaux de printemps aux gambas et à la coriandre. »

  1. Tiuscha

    Vraiment un des sandwiches que je préfère pour un frichti rapide et home made le midi, c’est léger et sain, frais et goûteux et à ingrédients variables. J’aime beaucoup cette version, gourmande !

    Répondre
    1. Claire Auteur de l’article

      Merci Tiuscha, oui c’est parfait pour un déj tout frais – en fait depuis qu’on les a fait je n’ai qu’une envie : en manger encore !

      Répondre
  2. Patrick CdM

    Miam… Pour la sauce, une pointe d’ail et de carotte et tu devrais y être… par contre je ne mets de soja.

    J’aime bien aussi quelques fins vermicelles de riz dans les rouleaux, voire des batonnets de concombre.

    Répondre
    1. Claire Auteur de l’article

      Je crois que tu as raison, le truc c’est de pas mettre de soja. Je me le dis à chaque fois mais je peux pas m’en empêcher 🙂 Par contre les vermicelles c’était fait exprès de ne pas en mettre et ils ne m’ont pas manqués 🙂

      Répondre
  3. Clémence

    Quelle bonheur! Exactement ce que j’ai envie de manger en ce week-end ensoleillé. Merci grande soeur!
    Le rouleau de printemps c’est LE test de qualité d’un traiteur et quand c’est bon Mmmmmh!

    Répondre
    1. Claire Auteur de l’article

      Oui tu as raison : c’est un bon étalon – mais franchement c’est rare d’en trouver des bons. Ou alors il faut que tu me donnes tes adresses 🙂

      Répondre
  4. Ping : Rouleaux de printemps à la mangue verte, sauce au riz grillé. « La plus petite cuisine du monde … ou presque !

  5. Ping : » Rouleaux de printemps à la mangue verte, sauce au riz grillé. Les recettes de cuisine

Moi aussi j'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s