Mousse au chocolat et espuma à la passion fraîche pour se remonter le moral.

Douceur

Mon Dieu il y a vraiment des jours surréalistes, où notre vie continue comme si de rien n’était pendant que le chaos s’installe sans prévenir à l’autre bout de la planète. Il y a une semaine, j’étais dans une librairie japonaise et j’entendais la propriétaire dire à un auteur : « Vous allez voir que beaucoup de Français vont venir au Japon à Pâques, le Japon est très à la mode en France vous savez » ….

Je ne peux rien faire d’autre ici que dire ma passion de toujours pour ce pays où je n’ai pourtant jamais mis les pieds; étrange mais sincère attachement que je porte à une culture unique et fascinante, où la gastronomie est portée au rang d’art suprême.

Bref, du coup je vous parlerai dans les jours qui viennent de mes adresses et de mes livres préférés en matière de cuisine japonaise – mais en attendant, prenez donc un peu de cette mousse au chocolat réveillée par une espuma passion fraîche et onctueuse, de quoi se réconforter en attendant qu’une bonne nouvelle veuille bien se manifester.

L’association passion-chocolat, que j’ai découverte grâce à mon ami Martin et ses macarons de Pierre Hermé, est une merveille solaire et gourmande qui réchauffe le moral et titille les zygomatiques. Du bonheur quoi !

Pour l’espuma passion, je me suis inspirée de la recette du très créatif blog de Pierre, à la différence près que je ne cuis pas mon jus de passion afin d’en conserver la fraîcheur.

Vif et onctueux !

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 200gr de chocolat
  • 4 oeufs
  • 50 gr de sucre en poudre
  • 65 gr de beurre (la recette originale en compte 125gr mais nous l’avons trouvée un peu trop grasse, donc je diminue la dose)
  • 6 fruits de la passion
  • 50 cl de crème fleurette entière
  • du sucre de canne liquide ou du sirop d’agave

Faire fondre le chocolat et le beurre au bain marie. Séparez les jaunes et les blancs d’oeufs. Battez vivement les jaunes et le sucre pour les faire blanchir et gonfler (quelques minutes de jus de coude !). Laissez le chocolat fondu tiédir à température ambiante, il ne doit plus être brulant, autrement il ferait cuire les jaunes.

Mélangez le chocolat avec les jaunes blanchis.

C'est bon pour le moral.

Faites monter ensuite les blancs d’oeufs en neige bien ferme. Prenez en un tiers, et fouettez-le avec le mélange au chocolat, afin de détendre celui-ci.

Incorporez ensuite délicatement le reste des blancs d’oeufs montés en neige, jusqu’à ce que les deux préparations soient bien amalgamées en une masse mousseuse et gonflée.

Versez la mousse dans des verres ou ocupes individuelles, et placez au frais pour un minimum de 4 heures.

Ouvrir les fruits de la passion et filtrer le contenu, pour recueillir le jus mais pas les graines. Laisser s’égoutter pendant une petite heure en remuant réguliérement pour récupérer le maximum de jus.

Mélangez le jus et la crème fleurette. Ne versez pas tout le jus de passion d’un coup, certains fruits sont plus fort que d’autres. Allez-y donc en plusieurs fois jusqu’à ce que le mélange soit à votre goût. Sucrez ensuite légérement avec un sucre liquide : agave ou sucre de cannes. Attention à avoir la main légère, le mélange doit rester frais.

Filtrez et mettre en siphon. Placez au frais pour quelques heures (plus vous attendrez, plus les parfums de passion se dévoileront).

Sortez les mousses au chocolat du frigidaire une vingtaine de minutes avant le service.

Au moment d’aporter à table, sortez le siphon, placez-y une cartouche de gaz, secouez vivement, et recouvrir la mousse de l’espuma passion.

Servir aussitot avec des cigarettes russes ou des langue de chat.

15 réflexions au sujet de « Mousse au chocolat et espuma à la passion fraîche pour se remonter le moral. »

    1. Claire Auteur de l’article

      Oui c’est ce que l’on ressent même de si loin – c’est pour cela aussi que c’est si poignant de voir toutes ces images de désolation …

      Répondre
  1. Claire Auteur de l’article

    Mercotte et Clémence > je suis bien d’accord et je ne m’en lasse pas ! Merci de vos visites 🙂

    Répondre
  2. Hélène

    Ca fait envie cette recette. J’adore les fruits de la passion: j’en achète en ce moment pour les manger comme ça, juste le fruit. J’ai une super recette de dessert au fruits de la passion qu’il faudra que je te fasse goûter à l’occase d’un prochain dîner chez nous!.

    Répondre
  3. marie

    j’espère que tu auras la chance d’aller au japon. je connais Tokyo et la région d’Osaka mais je n’ai pas vraiment visité le pays. C’est un pays ultra dépaysant; J’avais l’impression d’être Scarlett dans Lost in translation à Tokyo. Les japonais sont travailleurs et fiers. Ils se relèveront.
    pour la recette 1000 fois oui.

    Répondre
    1. Claire Auteur de l’article

      Ha ha ha ! Je penses que tu ne le regretteras pas ma Luce : tu verras pour tes gars le combo frraises-chantilly au siphon je pense que ça va plaire 🙂

      Répondre

Moi aussi j'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s