Pasta Primavera, la classe à l’état pur.

C'est le printemps !

Vous en connaissez beaucoup vous, des plats qui ont un aussi joli nom? C’est vrai que ça fait tout de suite envie, alors que vous imaginez la tête de vos invités si vous leur dites que vous leur avez préparé des pâtes aux petits pois et aux courgettes ?

En fait c’est tout un concept les Pasta Primavera , c’est l’Italie, c’est le retour du printemps, c’est un hommage à la nature, mais c’est aussi un acte de cuisinier courageux car ça peut mal se finir – et si c’est raté, c’est pas bon du tout.   Alors que si c’est réussi – wouah quel délice, quel croquant, quelle fraîcheur.  Il faut juste la bonne recette ; alors vous êtes prêts à faire valser les asperges ? C’est parti !

Ingrédients pour 2 personnes:

  • 250 g de linguine sèches de grande qualité (si vous êtes parisien, foncez chez Pasta Linea, sinon, lorgnez du côté des DelCecco).
  • une botte d’asperges vertes, si possibles fines
  • 300 g de petits pois frais dans leur cosses
  • deux artichauts poivrades
  • une petite courgette bien ferme et brillante
  • une gousse d’ail
  • un anchois à l’huile d’olive
  • une carotte
  • un poireau
  • un oignon blanc
  • un bouquet garni
  • un cube ou sachet de bouillon de poule (à remplacer par du bouillon maison si vous en avez).

Épluchez les petits pois, gardez les cosses. Faites chauffer une grande quantité d’eau salée dans un faitout (ou votre bouillon allongé d’eau). Ajoutez la carotte et le poireau coupés en tronçons, le bouquet garni, l’oignon blanc coupé en deux, les cosses de petits pois,  le cube (ou le sachet) de bouillon de poule et portez doucement à ébullition. Faites frémir vingt minutes.

Grattez les pieds des asperges et coupez sans complexe les parties qui vous paraissent un peu dures ou filandreuses. Coupez les pointes des asperges sur 5 cm, mettez les de côté. Tranchez le reste en tronçons de 1 à 2 cm d’épaisseur et réservez.

A l’aide d’une écumoire, enlever tous les éléments solides du bouillon (vous pourrez garder les carottes, poireaux et oignons pour faire un potage).

Plonger les pointes (les pointes seulement) des asperges et laissez frémir 6 à 7 mn, le temps qu’elles soient juste croquantes.

Pendant ce temps, tournez les artichauts (en gros : enlevez les feuilles dures, coupez les queues). Tranchez-les finement et plongez-les dans un petit bol d’eau largement citronnée.

Rincez la courgette et essuyez la bien. Coupez-la en quatre dans le sens de la longueur, enlevez les graines. Coupez la chair en tout petits cubes (idéalement : de la grosseur des petits pois).

Faites chauffez une grand sauteuse avec une bonne rasade de bonne huile d’olive. Ajoutez la gousse d’ail épluchée mais entière, et l’anchois.

On en deviendrait presque végétarien...

Écrasez doucement l’anchois avec une cuillère en bois jusqu’à ce qu’il ramollisse et se fonde un peu dans l’huile. Quand la gousse d’ail commence à roussir, jetez-la.

Ajoutez les tronçons d’asperges (sauf les pointes qui sont en train de frémir au bouillon), les petits pois, les cubes de courgette, l’artichaut. Remuez bien pour enrober le tout, ajoutez une petite louche du bouillon de légumes et continuez de remuer à feux soutenu (la cuisson dure en tout une douzaine de minutes).

Quand les pointes d’asperges sont prêtes, égouttez-les et mettez-les de côté. Faites maintenant cuire les pâtes dans le bouillon, en arrêtant la cuisson une ou deux minutes avant le temps indiqué sur le paquet. Dans un grand saladier, versez une louche de bouillon de légumes (qui est donc maintenant devenu l’eau des pâtes). Ajoutez les pâtes égouttées et une grosse rasade d’huile d’olive. Mélangez bien pour que les pâtes refroidissent sans coller.

Au moment de servir, relancer le feu sous les légumes, en leur ajoutant une grosse noix de beurre. Rajoutez une petite  louche de bouillon (ben oui du bouillon j’espère que vous ne l’avez pas jeté en égouttant les pâtes !) si vous trouvez que c’est nécessaire : il ne faut pas que ce soit sec.

Quand le mélange est bien chaud, rajouter les pâtes et les pointes d’asperges. Remuez délicatement à feu soutenu,  jusqu’à ce que les pâtes soient bien chaudes et bien enrobées de la sauce et du mélange.

Servez avec un peu de parmiggiano rapé et un bon tour de moulin à poivre.

Mamma mia …

8 réflexions au sujet de « Pasta Primavera, la classe à l’état pur. »

  1. Tiuscha

    J’adore, avec les légumes de printemps, et j’ai du mal à imaginer que ce ne soit pas bon du tout, question de cuisson si tout est al dente… L’anchois ne prend pas trop le pas sur les légumes ?
    Dans le genre il y a le risotto, mais sa cuisson est plus délicate que celle des pâtes.

    Répondre
  2. Claire Auteur de l’article

    Sab > Exactement !
    Tiuscha > Hé hé hé tu m’as démasquée, au départ ce devait être un risotto mais je suis rentrée trop tard à la maison 🙂 Quant à l’anchois, tu ne le sens pas du tout en fait, il vient juste relever un peu la sauce mais il se fond complétement dans la préparation on ne le reconnait pas. C’est un truc très souvent utilisé dans la cuisine Italienne, même pour les sauce à la viande.

    Répondre
  3. Do Al

    Tout à fait d’accord avec Tiuscha, c’est un risotto 🙂
    Tout à fait d’accord avec le choix des pates : les linguine sont un must
    Par contre, pour les petits pois, je les ferai juste blanchir, plutôt que de les faire frémir 20 mn : là on gardera le croquant et le goût prononcé du petit pois.
    Bon, faut bien qu’un rital mette son grain de sel dans cette assiette tout à fait de printemps

    Répondre
    1. Claire Auteur de l’article

      Aldo > C’est de la provocation – mes petits pois étaient parfaitement croquants tu peux me croire. Tout l’art est dans le « sautage » et l’arrosage progressif. On va limite être obligés de faire un contest ! Plein de bisous sur ta petite face de rital tout de même 🙂

      Répondre

Moi aussi j'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s