Crevettes croustillantes au riz vert (cốm).

crevettes au riz vert croustillantUne des choses que je préfère quand je vais dans un magasin « exotique », c’est acheter des trucs bizarres et inconnus, et ensuite tenter de comprendre de quoi il s’agit, et comment cela se mange. Ce n’est pas toujours très heureux il faut bien le dire, et je rentre parfois avec des choses qui finiront à la poubelle (rappelons ici que c’est MAL de gâcher); mais c’est aussi comme cela que l’on fait les meilleures découvertes, alors je continue allègrement mes essais.

C’est donc ainsi que j’ai récemment fait l’acquisition de ce paquet de flocons de riz gluant verts chez Tanh Bin Jeune, l’excellent épicier vietnamien de la place Maubert (également disponible sur leur site internet).

Il s’agit de cốm, du riz gluant fraîchement récolté puis légèrement torréfié pour en faire ressortir toutes les saveurs. Enfin il s’agit plutôt d’une version édulcorée du vrai cốm, plus propice à l’exportation que l’original, sachant que le véritable cốm si j’ai bien compris il faut le manger dans les 24 h après sa récolte.

riz gluant vert

Il parait que c’est dingue dingue dingue* et que celui que l’on trouve en Europe n’en est qu’un lointain cousin, mais bon, de ce côté ci de la planète on se contentera de la version d’exportation (on n’a pas le choix en même temps vous me direz).

Dans les recettes que j’ai trouvées, j’ai retenue celle-ci : les crevettes croustillantes en croûte de riz vert. C’est simple, et après dégustation c’est super bon.

Le parfum délicat du riz en fait quelque chose de finalement tout à fait raffiné en bouche, et le croustillant est parfait. C’est une version je trouve meilleure que les crevettes en vermicelles de Kedaïf qui ont eu leur petite heure de gloire il y a quelque temps, et qui étaient très bonnes (j’en ai moi même préparé plusieurs fois), mais pas du tout aussi délicieuses que cette version au riz vert.

Bref je vous recommande donc très chaleureusement cette recette, en plus c’est rigolo ce qui vous permettra de divertir vos invités tout en faisant étalage de votre culture, trop bien.

crevettes au riz vert croustillant

Ingrédients pour un apéro pour 4 personnes :

  • 12 grosses crevettes crues de la meilleure qualité possible
  • 3,5 cuillères à soupe de fécule de pomme de terre (ou de maïs ça ira aussi hein)
  • Un paquet de riz gluant vert
  • Un œuf
  • Sel, poivre
  • Huile pour la friture

Pour la sauce :

  • 3 cuillères à soupe de Nuoc Mam
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron vert
  • 1 cuillères à soupe d’eau
  • 1 cuillères à café de sucre
  • Un petit oignon frais émincé
  • Un petit piment oiseau émincé (facultatif)

Mélangez la fécule avec l’œuf jusqu’à obtenir une pâte fluide (au début on croit que ça ne va pas marcher mais en fait si). Salez, poivrez.

Décortiquez vos crevettes en gardant la queue. Fendez légèrement le dos des crevettes pour retirer le boyau noir qui leur court le long du dos.

Donnez deux ou trois très légères incisions le long de la courbure intérieure de la crevette, cela évitera qu’elle ne se recroqueville trop à la cuisson.

Dans un bol, verser une bonne quantité de riz vert.

Faire chauffer de l’huile dans une casserole jusqu’à atteindre une bonne température de friture (170° si vous avez un thermomètre, sinon jetez un petit bout de pain dans l’huile, quand il fait plein de bulles et grésille comme un petit fou, c’est bon).

Trempez chaque crevette dans le mélange oeuf-fécule puis dans le riz. Frire ensuite dans l’huile, approximativement 2 mn d’un côté puis 1 mn de l’autre.

Laissez égoutter sur un papier absorbant.

Pendant ce temps, préparez la sauce (mélangez tout et hop c’est bon).

Servir les crevettes avec la sauce.

Joyeuses pâques les chéris, mangez plein de chocolats et d’agneau rôti bien rosé 🙂

*Je crois que mister Cadour en a mangé là bas et gardé un souvenir ému.

crevettes au riz vert croustillant

 

 

16 réflexions au sujet de « Crevettes croustillantes au riz vert (cốm). »

  1. patrickcdm

    Non seulement j’en ai mangé, mais j’en ai ramené du Cambodge (ou par ailleurs les crevettes du Mékong ne sont pas très bonnes quand on est habitué aux saveurs marines), et il m’en reste rangé, bien sec, avec des piments tout aussi sec du marché de Siem-Reap. Là-bas c’est du riz « ambok », dont voici le CV :

    http://www.cambodia-picturetour.com/ambok-khmer-flatten-rice/

    Je l’utilise comme j’ai vu le faire un copain chef installé là-bas, c’est à dire chauffé à sec dans une poêle, puis saupoudré sur mon plat (tu avais commenté ma recette avec de la puple de coco fraîche et des CSJ), mais tu m’ouvres des horizons avec ta panure !

    Je vais en apporter quelques poignées demain en Bretagne, ça fait longtemps que je cherche une idée élégante de couverture pour du homard ou de grosses langoustines. OK, c’est pas encore la saison du homard et les langoustines sont hors de prix, mais qui sait…

    Répondre
    1. Claire Auteur de l’article

      Ha voila « ambok » oui il me semblait bien que c’était un autre nom que tu employais. il faudrait effectivement que je retourne sur Cdm pour voir ce que tu en faisais, j’avais oublié.bon pas de regret de toutes les façons c’est trop tard pour les CSJ 🙂 Moi aussi j’en apporterai en Bretagne cet été !

      Répondre
  2. marie-eve

    je vais chercher ici, moi aussi j’aime les trucs qui sortent de l’ordinaire (et je n’ai jamais trouvé cette curieuse bougie thaï 😦 – j’ai encore des amis qui sont allés en thaÏlande, et j’ai oublié de leur demander :-()

    Répondre
  3. Kris

    Ben voilà, encore un truc que je connaissais pas … C’est fou ce que tu me fais découvrir ! Si un jour je croise le chemin d’un paquet de riz gluant vert, c’est sur, je ne résisterai pas. D’ici là, je me contenterai de baver sur tes photos et d’imaginer le goût de tes crevettes 😉

    Répondre
  4. Marc

    Ca me fait penser à la chapelure de KFC haha Non mais sérieusement ça ç l’air très appétissant, avec une petite sauce tomate assez concentrée cela doit être divin !

    Répondre
  5. Ping : Voyage au Vietnam, troisième partie - Ho Chi Minh City - Au pays des piments

Moi aussi j'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s