Brochettes de crevettes aux herbes "Retour du Maroc", et comment utiliser le Sumac en cuisine.

Charme de l'Orient

L’autre jour, sur le très œnophile blog "A boire et à manger", l’auteur regrettait de ne pas savoir utiliser le sumac. Vous voyez ce que c’est le sumac ? Les libanais, par exemple, en saupoudre toujours un peu leur hoummous, et moi c’est une de mes découvertes de cette année.

Il s’agit à la base d’un arbuste dont on utilise les baies aromatiques, entières ou en poudre. En fait le sumac n’a pas vraiment de goût, mais il apporte tanins, fraîcheur et acidité aux préparations. Quand j’en ai acheté, le vendeur m’a simplement dit : "Utilisez le partout où vous mettriez du citron".

Et le sumac est devenu un incontournable dans ma cuisine : dans les marinades, les salades, avec les viandes ou sur une omelette. Alors en rentrant du Maroc, les bras chargés d’herbes et d’épices, je sors le Sumac pour préparer quelques brochettes de crevettes réconfortantes.

Sans vue sur la medina

C’est toujours pareil quand je pars en voyage, je me prends pour une locale, et au retour il me faut bien trois semaines pour redescendre et (par exemple) renoncer à partir au bureau en babouches. Alors imaginez le truc en cuisine, je sens qu’on n’a pas fini de manger Marocain.

Hier soir donc : petit vin blanc frais et quelques amuses gueules façon Marakchis en brochette.

Ingrédients pour deux post-touristes tendance nostalgiques:

  • une vingtaine de crevettes cuites
  • un demi jus de citron
  • deux pincées de Ras el Hanout ou de cumin
  • une cuillère à café (ou plus) de Harissa
  • de l’huile d’olive au fenouil (ou de l’huile d’olive un peu corsée ça fera l’affaire sans souci)
  • du sumac

    Thym, Basilic, Menthes poivrées et "fluos" en direct from un jardin de la Palmeraie

Rincer et décortiquer les crevettes – ôter le boyau noir. Dans un bol, mélangez quatre cuillères à soupe d’huile d’olive au fenouil, le jus du demi-citron, le Ras el Hanout, la Harissa. Ajouter les crevettes et mélangez bien. Laisser mariner une bonne heure. Au moment de servir, piquer sur des brochettes et saupoudrer de Sumac.

Pour calmer le feu des brochettes, proposer un gros bouquet d’herbes à picorer en même temps : thym, basilic, coriandre selon les goûts.

6 réflexions sur “Brochettes de crevettes aux herbes "Retour du Maroc", et comment utiliser le Sumac en cuisine.

  1. Anne Hélène

    Belle idée !
    Je suis comme toi, le retour est toujours de vacance est toujours très difficile.
    Belle idée de cloquer partout du sumac. Je vais rechercher cette épice.
    Belle journée !

    Réponse
  2. Claire Auteur de l’article

    Rauschy, Anne Hélène > L’apport du sumac est très subtil mais offre une vrai "substance" un peu tannique et acide très intéressante. Sur une salade grecque par exemple c’est délicieux aussi. En plus c’est joli, ça ne gâche rien !

    Réponse
  3. Pingback: Tweets that mention Brochettes aux herbes « Retour du Maroc , et comment utiliser le Sumac en cuisine. « La plus petite cuisine du monde … ou presque ! -- Topsy.com

Moi aussi j'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s